Secteur éducation : arrestation de 3 enseignants grévistes à Korhogo, dans le Nord ivoirien


(Photo d'archives)
  • Source: APA
  • Date: mer. 21 nov. 2018
  • Visites: 587
  • Commentaires: 0
Trois enseignants grévistes issus de la Coalition du secteur éducation/formation de Côte d'Ivoire (COSEF-CI), initiatrice d'un arrêt de travail de deux jours enclenché, mercredi, ont été interpellés à Korhogo, dans le Nord ivoirien, selon la centrale syndicale.

« La COSEF-CI dénonce l’arrestation de trois camarades au Lycée Félix Houphouët-Boigny de Korhogo pour avoir tenu une réunion de sensibilisation en salle des professeurs », indique un point de la journée,  qui précise qu‘ « ils sont actuellement détenus au commissariat de police de Korhogo ».

Les agents interpellés sont Annicet Gré (fédéral CESCI) et ses deux adjoints Julien Atté et Edoukou Adou. 

L’organisation syndicale appelle à leur « libération immédiate et sans délai au risque d’envenimer la situation », lance son porte-parole, Pacôme Attaby, dans une notre transmise à APA, qui relève un taux global d’effectivité du mouvement de 75% dans le pays. 

Selon M. Attaby, le mot d’ordre de grève qui devrait commencer, mardi, jour férié, a été lancé mercredi et s’achèvera jeudi. La COSEF-CI réclame notamment des indemnités de logement, la suppression des cours de mercredi, le relèvement des primes d’examens scolaires.

Il a en outre appelé à la suppression du concours des instituteurs adjoints recrutés au niveau BEPC craignant une « régression drastique (...)

Lire la suite sur APA



Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Educarriere sur Facebook