Affaire ''Présumés hackers ivoiriens arrêtés au Gabon'' : Que deviennent Yéo Sihifowa Namogoh et ses camarades ?

  • Source: linfodrome.com
  • Date: mer. 24 oct. 2018
  • Visites: 1360
  • Commentaires: 0
L'affaire avait fait grand bruit en septembre 2016 à l'occasion de l'élection présidentielle au Gabon, et avait fait la manchette de plusieurs tabloïds aussi bien gabonais qu'ivoiriens.

Au cours d’une interview accordée à une radio internationale, le président élu Ali Bongo avait déclaré que l’Ivoirien Yéo Sihifowa Namogoh a été pris la main dans le sac et qu’il a orchestré la fraude pour le camp adverse. Avec d’autres jeunes Ivoiriens, il avait été arrêté. « Le gouvernement ivoirien suit la situation des Ivoiriens au Gabon. Évidemment, nous la suivons et nous essayons de faire en sorte que nous n’interférions pas dans une situation qui elle-même est déjà complexe. Je pense que chacun le comprend. Donc vous permettrez que je ne dise pas haut ici ce qui est fait. Evidemment, il s’agit de faire en sorte que les Ivoiriens ne soient pas touchés par ce problème qui est interne au Gabon, qui n’a rien à voir avec l’Etat de Côte d’Ivoire qui observe, j’allais dire, avec la plus grande distance ce qui se passe dans ce pays frère et ami », avait réagi le ministre Koné Bruno, alors porte-parole du gouvernement, au cours d’une conférence de presse au sortir du conseil des ministres du mercredi 07 septembre 2016.

A relire: Arrestation de hackers ivoiriens au Gabon/ Un génie informaticien parle : « Il existe bel et bien un réseau de hackers en Côte d'Ivoire »

Il avait m&e (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Educarriere sur Facebook