Retour annoncé de 595 Ivoiriens en situation d'extrême ''détresse'' en Libye

  • Source: APA
  • Date: jeu. 02 nov. 2017
  • Visites: 312
  • Commentaires: 0
Quelque 595 Ivoiriens en situation d'extrême ''détresse'' vont regagner le pays, à partir du 14 novembre 2017, grâce aux actions conjuguées de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), de l'Union européenne (UE) et de la direction générale des Ivoiriens de l'Extérieur (DGIE), a appris, APA, jeudi de sources officielles.

Selon Issiaka Konaté, Directeur général des Ivoiriens de l’Extérieur ‘’595 personnes identifiées grâce à l’ambassade de Côte d’Ivoire en Libye et l’OIM, vont regagner la Côte d’Ivoire à partir du 14 novembre’’.

‘’Une première vague de 70 personnes beaucoup plus fragiles dont 19 ayant moins de 10 ans parmi lesquels deux enfants de 7 et 8 mois quittera, effectivement, le 14 novembre, la Libye pour Abidjan’’ a précisé M. Konaté au cours d’un déjeuner de presse.

Ce sont des personnes, a-t-il soutenu, vivant dans des ‘’conditions d’une extrême détresse que l’Etat de Côte d’Ivoire ne continuera pas à maintenir dans cette situation. Comme il (l’Etat) l’a fait pour des centaines de personnes qui sont rentrées en toute sécurité depuis mars 2017, cette vague bénéficiera des dispositions prises à leur retour’’.

Beaucoup de personnes, selon Issiaka Konaté en transit au Niger pour la Lybie et l’Europe ‘’ont également décidé de retourner au pays. Nous allons voir avec nos partenaires, notamment, l’OIM, l’Union européenne et l’Ambassade d’Allemagne…pour procéder à leur rapatriement dans les mois à venir’’, a-t-il ajouté.

Marina Schlamm, Chef de mission de l’OIM, a, pour sa part, souligné que ‘’les volontaires qui ar (...)

Lire la suite sur APA



Offres d'emploi du jour

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Educarriere sur Facebook