Défis au METFP, fermeture des écoles ''boutiques'', stage pour les étudiants : Paul Koffi Koffi fait le grand déballage

  • Source: L'Intelligent d'Abidjan
  • Date: jeu. 31 mars 2016
  • Visites: 3245
  • Commentaires: 1

Le ministre de l'Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle (Metfp), Paul Koffi Koffi était l'invité de la 22ème édition de la conférence de presse dénommée ‘'Les Rendez-vous du gouvernement'' organisée par le Centre d'information et de communication gouvernementale (Cicg). C'était le jeudi 24 mars 2016 au sein dudit Centre au Plateau

« Quel dispositif d'Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle pour une Côte d'Ivoire émergente ? », tel est le thème sur lequel le ministre Paul Koffi Koffi a entretenu son auditoire composé des ministres Kandia Camara, de l'Education nationale, Sidi Touré de la Promotion de la jeunesse, de l'Emploi des jeunes et du Service civique et d'un parterre de personnalités du secteur privé et de l'Enseignement technique. Dans son propos liminaire, Paul Koffi Koffi s'est appesanti sur l'état des lieux, les faiblesses et opportunités et les actions à mener au niveau de l'Enseignement Technique. Concernant l'état des lieux, Paul Koffi Koffi a rappelé que depuis sa nomination le 16 janvier 2016, il a entrepris des visites dans ses structures et établissements sous tutelles, pour s'enquérir des réalités. Au terme de ce périple, a-t-il dévoilé, il dit avoir constaté avec tristesse entre autres, la vétusté des bâtiments qui datent de depuis 1960, de l'insuffisance de matériels, du manque de moyens financiers, de l'inadéquation entre les modules d'enseignement et le marché de l'emploi, la disproportion du genre dans certaines filières. Poursuivant, il a déploré l'insuffisance des établissements professionnels publics qui se chiffrent à 62 contre plus de 300 pour le privé (NDLR : ces écoles comptent plus de 100.000 apprenants). A l'en croire, toutes ces faiblesses vont trouver solutions dans la reforme du Metfp développée par le gouvernement. C'est pourquoi, au titre des actions à mener, le ministre a annoncé pour les prochains mois, un dispositif de transformation des établissements de l'ETFP en Centre de formation-production qui va améliorer la gouvernance des concours, des examens, de l'orientation. Il a aussi parlé de la création d'une cité de l'ETFP à Yopougon. Paul Koffi Koffi a révélé la création de deux technopoles à Koumassi et au KM24. Il a parlé d'une enquête qui va définir l'offre et les besoins de formation en Côte d'Ivoire, afin de développer des formations qualifiantes de courtes durées pour l'insertion rapide. Il a parlé de même de dispositifs de formation continue avec l'implication du secteur privé, des syndicats et de l'Etat notamment pour les artisans et les agriculteurs. Toute chose qui permettra selon lui, à l'Enseignement Technique de jouer sa partition dans l'objectif du gouvernement d'atteindre l'émergence en 2020. 

Paul Koffi Koffi ne veut plus des établissements qui ne trouvent pas de stages pour les étudiants 

Dans ses échanges avec les journalistes, Paul Koffi Koffi a indiqué que son ministère mettra tout en œuvre pour fermer les écoles qui ne répondent pas aux critères de formation. Surtout celles qui ne trouvent pas de stages pour leurs apprenants. « Dans l'école anglo-saxonne, le stage est l'un des modules à valider. Si tu ne fais pas de stage, tu n'as pas ton diplôme. Mais je constate qu'il y a des écoles qui ne trouvent pas de stage pour leurs étudiants, ce n'est pas normal. Il ne sert à rien d'avoir une école professionnelle et de ne pas trouver un stage pour ses étudiants », a-t-il averti. Le ministre a affirmé qu'une équipe travaille actuellement pour définir les nouveaux critères de création d'établissements, afin que les écoles ‘'boutiques'' soient fermées dans les plus brefs délais. L'objectif est d'assainir le milieu d'ici deux ans. « Nous laisserons ces deux années aux écoles ‘'boutiques'' pour se conformer aux nouveaux critères après quoi, nous fermerons celles qui ne se sont pas prêtes », a-t-il mit en garde.

OG




Yopougon Kandia Camara Sidi Touré Côte d'Ivoire Plateau Koumassi concours gouvernement emploi stages



Educarriere sur Facebook