FIFA : Anouma, son malheur fait son bonheur


(Photo d'archives)
  • Source: sport-ivoire.ci
  • Date: jeu. 28 mai 2015
  • Visites: 3819
  • Commentaires: 1
S'il n'avait pas échoué à l'élection des représentants africains au comité exécutif de la FIFA, Jacques Anouma se serait sûrement fait arrêter.

Et si l'échec de Jacques Anouma à l'élection des représentants africains au comité exécutif de la FIFA lui avait sauvé la peau ? Ce mercredi matin, plusieurs hauts responsables de l'instance internationale se sont fait arrêter à Zurich, en marge de son congrès. Ces personnes, qui devraient être traduites devant les justices américaine et suisse, sont accusées de présumés faits de corruption.

La semaine dernière, l'ancien président de la FIF avait été cité par Phaedra Almajid, ancienne chargée de la communication du comité de candidature Qatar 2022, comme étant l'un des trois grands dirigeants africains (avec Issa Hayatou et Amos Adamu) qui ont reçu la somme de 1,5 millions de dollars (soit 750 millions de F CFA) en pots de vin pour attribuer l'organisation du Mondial au Qatar. Lors de la vague d'arrestations qui s'est abattue sur la FIFA ce matin, Issa Hayatou a lui-même manqué de peu de se faire arrêter. Approché par la police suisse, le président de la CAF a refusé de suivre les hommes en uniforme. S'il avait été présent à Zurich, Jacques Anouma aurait-il échappé ?

Abdoul KAPO




FIFA Jacques Anouma Qatar candidature police corruption



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour