Protection sociale : Tout savoir sur la Couverture maladie universelle


Bamba Karim (au centre) a invité les populations à se faire enrôler.
  • Source: L'Inter
  • Date: vend. 13 fév. 2015
  • Visites: 2140
  • Commentaires: 0
Le directeur général de la Caisse nationale d'assurance maladie (Cnam), Bamba Karim a animé hier jeudi 12 février, une conférence de presse au Plateau pour permettre aux journalistes de mieux connaître la Couverture maladie universelle (Cmu).

Il a d'entrée rappelé que la Cmu a été instituée par la loi n°2014-131 du 24 mars 2014. C'est un système national de tiers payant assurant la couverture du risque maladie dont l'objectif est de garantir l'accès à des soins de qualité à l'ensemble des populations vivant en Côte d'Ivoire, à moindre coût.

La Cmu comprend deux régimes. Le premier, c'est le régime contributif dit régime général de base financé par les cotisations des assurés, à raison de 1000 Fcfa/personne et par mois, pour toute personne âgée de 5 ans et plus. Le second régime est le régime non contributif, dit régime d'assistance médicale. Il vise les personnes économiquement faibles, démunies, indigentes. L'Etat se substitue à ces personnes pour le paiement des cotisations et du ticket modérateur.

Bamba Karim a soutenu que la Cmu est obligatoire pour tout le monde, y compris les personnes qui adhèrent déjà à une autre assurance maladie. « Tous les résidents du pays sont assujettis à la Cmu », a-t-il précisé. Pour l'heure, les populations cibles sont les fonctionnaires en activité, les travailleurs du privé, les retraités aussi bien du privé que du public et les producteurs (hévéa, palmier à huile...).

Le Dg de la Cnam a confié que la phase de déploiement de la Cmu a démarré et que l'enrôlement des assurés se poursuit. « Plusieurs &eacu (...)

Lire la suite sur L'Inter


Côte d'Ivoire Plateau Cnam Couverture maladie universelle Cmu fonctionnaires




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour