CAN 2015 : Les Eléphants de Côte d'Ivoire dominent les Léopards de la RD Congo (3-1) et sont en finale !

  • Source: sport-ivoire.ci
  • Date: mer. 04 fév. 2015
  • Visites: 2270
  • Commentaires: 1
La Côte d'Ivoire en finale. Les Eléphants, solides et réalistes ont cloué les Léopards de la RD Congo par le score de 3-1.

Entrés aux pas de course sur la pelouse pour la séance échauffement, c'est lentement mais sûrement que les Eléphants entament la partie face aux Léopards. La première alerte est pourtant du côté de la RDC. A la 6è minute, Bolasie et Mbokani s'essaient sans réussite devant les buts ivoiriens. Un avertissement sans frais qui porte ses fruits dans le camp adverse. A la 21è, un mauvais renvoi congolais échoit à Yaya Touré qui décoche une surpuissante frappe imparable à l'adresse de Kidiaba Muteba (0-1). Le réveil des Congolais est immédiat, ou presque. Trois minutes plus tard, sur une faute de main de Wilfried Kanon, le penalty est indiqué sans hésitation par Néant Alioum, l'arbitre camerounais de la partie. Dieumerci Mbokani s'élance et score alors que Gbohouo avait suivi (1-1, 24è). Un scénario vécu face à l'Algérie que la Côte d'Ivoire accueille sans tressaillir, même si la nervosité côté orange est palpable.  Wilfried Kanon (26è) et Yaya Touré (28è) sont rappelés à l'ordre par un carton jaune. Les ardeurs asséchées, les Eléphants reprennent le fil de la rencontre grâce à l'entente Gervinho-Bony.  Le second sert le premier au terme d'un contre à la 41è. Gervinho ouvre le pied parfaitement face à Kidiaba sans pas (1-2). La flèche ivoirien aurait pu se faire passeur dans le temps additionnel. Mais son dernier geste est contré par le tacle de Gabriel Zakuani qui évite le naufrage aux Léopards avant la pause.

Au  retour des vestiaires, la Côte d'Ivoire est plutôt dans la posture de gestion de la partie sans omettre ses facultés offensives. Le but du KO est pourtant l'œuvre d'un duo défensif. Sur un corner à la 68è, Serge Aurier s'élève et bute sur un Kidiaba étourdi avant que Wilfried Kano n'achève le Léopards de surface (1-3). Une troisième réalisation qui scelle le sort de la RD Congo qui ne reviendra plus dans un match où elle est passée à côté de la correctionnelle. La Côte d'Ivoire solide et réaliste décroche le premier billet de la finale et attend son adversaire qui sortira du choc Guinée Equatoriale-Ghana.

 

Les compos

 

RDC

1 Robert Kidiaba Cap)- 2 Issama Mpeko, 3 Jean Kasusula, 6 Cédric Makiadi (21 Firmin Mubele, 79è), 9 Dieudonné Mbokani (13 Junior Kabananga, 61è), 11 Yannick Bolasie, 14 Gabriel Zakuani, 15 Joel Kimuaki, 18 Cedrick Mabwati (10 Neeskens Kebano 69è), 19 Loteteka Bokila, 22 Chancel Mbemba

 

Côte d'Ivoire

16 Sylvain Gbohouo, 4 Kolo Touré, 21 Bertand Bailly, 22 Wilfried Kanon- 17 Serge Aurier, 5 Tiéné Siaka (2 Diarrassouba Viera, 72è), 19 Yaya Touré (Cap), 15 Max Gradel (8 Salomon Kalou, 62è)- 10 Gervinho, 12 Wilfried Bony (18 Traoré Lacina, 90è+1)

 

Patrick GUITEY à Malabo




Eléphants Yaya Touré Salomon Kalou Gervinho Serge Aurier Max Gradel Sylvain Gbohouo Wilfried Kanon Wilfried Bony Côte d'Ivoire Algérie Ghana Guinée RDC Congo ivoiriens



Educarriere sur Facebook