CAN 2015 : scènes de liesse populaire dans plusieurs villes ivoiriennes après la victoire des Eléphants


(Photo d'archives)
  • Source: APA
  • Date: lun. 02 fév. 2015
  • Visites: 3787
  • Commentaires: 1
Des scènes de liesse populaire ont été observées, dimanche soir, dans plusieurs villes ivoiriennes après la victoire des Eléphants face aux Fennecs de l'Algérie en quarts de finale de la 30è Coupe d'Afrique des nations de football (CAN) 2015 à Malabo, en Guinée Equatoriale.

Dans les communes d'Abidjan (Abobo, Adjamé, Cocody, Treichville, Marcory, Koumassi, Port-Bouët, Attécoubé, Yopougon...) ainsi qu'à l'intérieur du pays notamment Bouaké (Centre-Nord), Daloa (Centre-Ouest), San Pédro (Sud-Ouest), Korhogo (Nord), des milliers de personnes sont descendues dans les rues pour célébrer la victoire de la sélection nationale qui se qualifie pour les demi-finales de cette compétition. 

Dans la commune d'Abobo, au Nord de la capitale économique ivoirienne, une foule en liesse s'est déversée dans les principales artères après le coup de sifflet final de l'arbitre. Hommes, femmes, jeunes et enfants, sifflets à la bouche et drapelet aux couleurs du pays (orange, blanc et vert) à la main, ont déambulé dans les rues, chantant la victoire des Eléphants.

Sur le Boulevard du Centre hospitalier et universitaire (CHU) de Bouaké, au quartier Koko, en surnombre sur des motos ou dans des tricycles, les supporteurs ivoiriens ont manifesté leur joie à travers des cascades ou autres queues de poisson.

‘'Enfin les Eléphants nous redonnent la joie de vivre'' s'écrie un supporteur, entre des ‘'holà'' et des applaudissements d'encouragement pour les conducteurs de motos.

A la place de la paix, au quartier Air-France I, transformée pour l'occasion en ‘'village de la CAN'', l'ambiance est à son paroxysme.

‘'Nous allons fêter jusqu'au petit matin'' lancent à APA, deux jeunes filles, qui viennent de stationner leur moto. Même décor du coté du rond point de la préfecture de police au centre-ville et sur le Boulevard du nord, route de Katiola où les parades des motos se sont poursuivies jusqu'à tard dans la nuit.

Les Eléphants de Côte d'Ivoire se sont qualifiés , dimanche soir, pour les demi-finales de CAN 2015 en disposant de l'Algérie (3-1) en match comptant pour les quarts de finale disputé à Malabo, en Guinée Equatoriale.

Le premier but des Ivoiriens a été inscrit à la 26è mn du jeu par Wilfried Boni. A la reprise, les Eléphants subissent la pression des Algériens, concrétisée avec l'égalisation à la 51è par Soudani.

A la 68è mn, un coup franc de Yaya Touré trouve la tête de Wilfried Boni qui marque le deuxième but des Ivoiriens. Dans le temps additionnel de la rencontre, Gervais Yao Kouassi corse le score en inscrivant le 3è but des Eléphants. La Côte d'Ivoire rencontre en demi-finales la République démocratique du Congo (RDC).

Mercredi 4 février à Bata : RD Congo / Côte d'Ivoire

Jeudi 5 février à Malabo : Ghana / Guinée Equatoriale 


LS-CK/APA




Yopougon CAN 2015 football Eléphants Yaya Touré Fennecs Côte d'Ivoire Abidjan Cocody Abobo Port-Bouët Adjamé Treichville Korhogo Attécoubé Daloa Bouaké Marcory Katiola Koumassi France Afrique Algérie Ghana Guinée République démocratique du Congo RDC police CHU ivoiriens



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour