Sports

CAN 2023 / Affaire ''Akradio'' : Un émissaire raconte les faits, le sabotage mystique viserait une autorité

post-img

A la suite de l'incendie de la maison de dame Lath You Amélie accusée d'avoir œuvré mystiquement pour la débâcle des Eléphants de Côte d'Ivoire contre le Nzalang Nacional de la Guinée Equatoriale, Linfodrome a envoyé un émissaire à Akradio pour avoir d'autres informations sur place.

Que s’est-il exactement passé à Akradio après la lourde défaite des Eléphants face à la Guinée Equatoriale ?

Quand je suis arrivé, j’ai vu effectivement des traces de maison brûlée. Il ressort qu’un groupe de 5 femmes et deux hommes dirigés par une dame se sont organisés pour ‘’avaler mystiquement’’ le score du match qui avait été prévu pour les Eléphants de Côte d’Ivoire. C’est ce qui a fait perdre les Ivoiriens.

Mais comment les populations ont été mises au parfum de ces pratiques mystiques ?

D’après les habitants, pendant que le match se jouait, il y avait un autre groupe de ‘’sachants’’ qui était dans la maison sacrée pour faire en sorte que la Côte d’Ivoire remporte son match.

DES ÉLÉMENTS DE LA GENDARMERIE ET DE LA POLICE SONT SUR PLACE À AKRADIO 

Dans le même temps, il y a une autre confrérie (le groupe dirigé par la dame) qui était dans une chambre quelque part et qui faisait le travail contraire. Mais c’est finalement le travail du groupe des femmes qui a payé.

Mais est-ce que les accusées ont reconnu les faits ?

Oui. Selon ce qu’on m’a dit, ce matin, on les a mises devant les faits et elles se sont mises à table pour avouer leur forfait.

(...)

Lire la suite sur linfodrome.com

Articles similaires