Société

Civisme routier : environ 23 000 usagers sensibilisés aux bonnes pratiques sur la voie publique

post-img

Abidjan, le 10 octobre 2023 – À la faveur de la 9ème Semaine nationale de la Sécurité routière, du 03 au 10 Octobre 2023, environ 23 000 usagers ont été sensibilisés aux bonnes pratiques sur la voie publique afin d'améliorer la sécurité routière.
L'information a été donnée par le conseiller technique du ministre des Transports, chargé de la coordination des actions de sécurité routière, Etienne Kakou, le 10 octobre 2023 à Abidjan.

« Au cours de cette 9ème Semaine nationale de Sécurité routière, des actions de terrain ont permis de sensibiliser 21 000 usagers pendant la journée sur l’ensemble du territoire national et environ et 2 000 usagers la nuit avec les éléments de la police spéciale de la sécurité routière. Au total, cette semaine nous a permis de toucher environ 23 000 usagers », a indiqué Étienne Kakou.

Selon le conseiller technique du ministre des Transports, toutes les parties prenantes à la mise en œuvre de la Stratégie nationale de la Sécurité routière poursuivront les actions de sensibilisation autour des bonnes pratiques de partage de la route « afin que la cohabitation des différents usagers se fasse sans qu’on ait à déplorer des accidents avec des blessés et des pertes en vies humaines ».

Il a assuré que des équipes seront déployées tout au long du mois d’octobre à l’effet de rencontrer certaines municipalités, prioritairement celles des villes devant abriter les matchs de la CAN 2023.

L’objectif, a-t-il expliqué, est d’échanger avec elles sur la problématique du partage de la route en zone urbaine et les réformes majeures entreprises par le gouvernement pour améliorer la sécurité routière.

Étienne Kakou a également mis l’accent sur la nécessité de lutter contre les excès de vitesse. Il s’est réjoui de ce que le déploiement de la vidéoverbalisation a contribué à réduire les excès de vitesse, faisant passer la vitesse moyenne en zone urbaine de 77 Km en moyenne en 2022 à 59 Km en moyenne en 2023. « Nous allons connaître une bonne réduction de l’excès de vitesse sur les axes interurbains grâce à la vidéoverbalisation », a-t-il assuré. Notons que l’institution d’une semaine de sécurité routière du 03 au 10 de chaque mois sur une période de 12 mois a été décidée en Conseil des ministres du 18 janvier 2023, en vue de contribuer à la fluidité routière et de réduire le taux d’accidents de la circulation.

Source : CICG




ville entreprises don lutte Abidjan CAN 2023 jeu gouvernement police accident Conseil des ministres CICG information permis

Articles similaires

post

Life TV fête ses 4 ans

jeu. 18 juil. 2024 680