Programme social du gouvernement (PS-Gouv) : le FMI satisfait des réalisations dans le domaine agricole à N'Douci

  • Source: CICG
  • Date: dim. 02 juil. 2023
  • Visites: 1169
  • Commentaires: 0
N'Douci, le 1er juillet 2023 - Au terme d'une visite effectuée, le samedi 1er juillet 2023 chez le producteur de masse de manioc, Séraphin Yopini, et à l'unité semi-industrielle de transformation de manioc en semoule (attiéké) du groupement Sanata, tous deux bénéficiaires du Programme social du gouvernement (PS-Gouv) et installés à N'Douci, le Chef de mission du Fonds monétaire international (FMI), Olaf Unteroberdoerster, s'est félicité des acquis de ce programme.

Il s'agit de la récolte de 20,4 tonnes de manioc par Séraphin Yopini sur 2 ha et de la mise en service de l'unité semi-industrielle de transformation de manioc en semoule (attiéké) du groupement Sanata composé de 14 membres.

Cette visite d'imprégnation de cet important partenaire financier de la Côte d'Ivoire se déroule en marge d'une mission qu'Olaf Unteroberdoerster conduit en Côte d'Ivoire du 20 juin au 1er juillet 2023. Le Chef de mission du FMI était accompagné par une équipe de la Coordination générale du Ps-Gouv, conduite par son Coordonnateur général, Non Karna Coulibaly, une équipe du ministère d'État, ministère de l'Agriculture et du Développement rural, une équipe du ministère de l'Économie et des Finances, de l'Agence nationale d'Appui au Développement rural (ANADER) et des autorités administratives et politiques de la ville de N'Douci.

« Pour moi, c'était très important de voir directement un aspect du développement de la Côte d'Ivoire. Et je suis très fier, en tant que représentant du FMI, de voir que nous sommes un partenaire important pour la Côte d'Ivoire et qu'on peut être utile dans notre travail avec la Côte d'Ivoire », a dit Olaf Unteroberdoerster.

Il a également remercié les producteurs de masse de manioc et les productrices locales d'attiéké de cette localité.

Quant à Non Karna Coulibaly, il a expliqué qu'en tant que Coordonnateur général du Ps-Gouv, il a l'obligation de venir voir sur le terrain si tout ce qui a été entrepris comme efforts par l'État bénéficie aux populations.

« Nous remercions le Chef de mission du FMI qui est venu voir la réalité sur le terrain, tout ce qui est fait avec l'argent donné par les bailleurs de fonds, toute cette aide orientée par l'État de Côte d'Ivoire, tous ces efforts qui sont faits et là où il le faut. Et c'est ici que cette aide se termine avec toutes ces femmes en joie, des femmes qui, avant, étaient au foyer et qui deviennent aujourd'hui pour certaines, cheffes de familles, qui peuvent faire des dépenses pour scolariser leurs enfants, payer les frais de santé, etc. C'est la Côte d'Ivoire qui gagne que nous fêtons ici avec notre partenaire privilégié, le FMI », s'est-il réjoui.

Il a rappelé que le Ps-Gouv, dont l'un des piliers est l'agriculture, a été initié par le Chef de l'État Alassane Ouattara pour répondre aux besoins de base de la population, notamment la santé, l'emploi, l'éducation, l'agriculture...

Le sous-préfet de N'douci, Sandrine Danho Oka, le Coordonnateur départemental du Comité local de développement au Conseil régional de l'Agnéby-Tiassa, Félix Soro, le 3è adjoint au maire de N'Douci, Klossio Koné, ont tous salué ces projets qui viennent réduire la pénibilité des tâches exécutées par les femmes, réduire la pauvreté, créer des emplois pour les jeunes et contribuer à la sécurité alimentaire.

À ce jour, ce sont plus de 6,8 millions de tonnes de manioc qui sont produites par an en Côte d'Ivoire.

Source : CICG




Côte d'Ivoire service ville don éducation projet local agriculture État Program jeunes fonds femmes 2023 Alassane Ouattara Soro Fonds monétaire international FMI gouvernement emplois PS-Gouv CICG développement formation santé



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour