Politique

Affaire ''Simone Gbagbo a giflé Affi N'Guessan'' : l'ex-Première Dame s'explique

post-img

L'ancienne Première Dame de Côte d'Ivoire a répondu aux allégations selon lesquelles elle aurait giflé Pascal Affi N'Guessan, alors Premier ministre, lors des négociations de Linas-Marcoussis en 2003. Simone Gbagbo a non seulement nié ces rumeurs, mais a également expliqué les circonstances entourant cette affaire.

Dans une interview accordée à Fraternité Matin, la présidente du Mouvement des Générations Capables (MFC) a rappelé que les négociations de Linas Marcoussis, qui ont abouti à la signature d'accords importants pour la résolution de la crise en Côte d'Ivoire, étaient un sujet de débat intense à l'époque.

« Infâme »

« En 2003, nous étions en plein débat concernant ce document (les accords de Linas Marcoussis) qui a été signé en France, a-t-elle retracé. C’est Affi N’Guessan qui conduisait la délégation du FPI. »

Organisée à l’invitation du Président de la République française, la Table Ronde de Linas-Marcoussis a réuni les différentes forces politiques ivoiriennes de l’époque : le FPI, le MFA, le MJP, le MPCI, le MPIGO, le PDCI-RDA, le PIT, le RDR, l'UDCY et l'UDPCI.

« Quand il est revenu, je lui ai dit que le document qu’il a ramené était infâme. Nous avons discuté très chaudement à l’ancien siège du FPI qui était à l’époque à Koumassi. Nous ne nous sommes pas entendus », s’est-elle remémorée.

"Je ne l'ai pas giflé"

L’ancienne députée d’Abobo a ensuite affirmé que les débats étaient “rudes” et qu'ils étaient en désaccord total, mais elle a ca (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Côte d'Ivoire Simone Gbagbo Affi N'Guessan PDCI FPI RDR MFA Mouvement des Générations Capables Abobo Koumassi France ivoirien

Articles similaires