Hôpital général réhabilité d'Adjamé : Un plateau technique sanitaire de qualité pour une meilleure prise en charge des patients

  • Source: CICG
  • Date: vend. 28 avr. 2023
  • Visites: 721
  • Commentaires: 0

Inaugurée le 16 juillet 2021 par le Premier Ministre Patrick Achi, l'hôpital général réhabilité d'Adjamé est doté d'un plateau technique sanitaire de qualité pour une meilleure prise en charge des patients.

Les travaux de réhabilitation de cet établissement sanitaire ont démarré en février 2018. Cette première phase a consisté en la réhabilitation des blocs opératoires, de la cuisine, et des services techniques, ainsi qu'en la construction d'un étage supplémentaire sur le bâtiment principal.

Cette opération a également permis d'accroître la capacité d'accueil de l'infrastructure, passant de 70 à 150 lits, soit plus du double des anciennes capacités d'accueil.

« Avec la réhabilitation, la nouvelle infrastructure offre de bonnes commodités à même d'accueillir dans de meilleures conditions les usagers », témoigne Jean-Jaurès Akpolé, agent de santé.

« La réhabilitation a permis d'améliorer significativement le volume et la qualité de l'offre de soins dans la commune d'Adjamé », renchérit Christelle Delmas Mobio, native d'Adjamé.

Ces travaux de réhabilitation s'inscrivent dans le cadre du programme national de restauration et de mise à niveau d'établissements sanitaires de référence en Côte d'Ivoire.

La santé est au cœur des préoccupations du gouvernement ivoirien qui met en place une série de projets pour améliorer l'accès aux soins et la qualité des services de santé.

Ce centre de santé peut désormais absorber non seulement la population d'Adjamé elle-même, estimée à 462 300 habitants, mais également les 2 millions de personnes que cette commune, véritable carrefour commercial, accueille tous les jours.

« Cette commune-carrefour accueille des flux de population. La réhabilitation de cet hôpital vise à augmenter la qualité des soins grâce à de meilleures conditions de sécurité, d'hygiène et de prise en charge. Ainsi que la réduction des délais d'attente pour les services d'hospitalisation », affirme Alassane Doumbia, agent commercial.

Au total, 12 milliards FCFA ont été consacrés à la réhabilitation de ce joyau architectural.

Source : CICG




Côte d'Ivoire service projet bâtiment Patrick Achi Adjamé gouvernement CICG ivoirien permis santé



Educarriere sur Facebook