Journée Mondiale de la Santé : Le Ministre Pierre Dimba parle de la victoire de l'OMS en Côte d'Ivoire et présente la politique ivoirienne pour la lutte contre les maladies émergentes

  • Source: CICG
  • Date: dim. 09 avr. 2023
  • Visites: 759
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 09 avril 2023 : L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en Côte d'Ivoire a célébré, le vendredi 7 Avril 2023, à Sofitel Hôtel Ivoire, à l'occasion de la Journée Mondiale de la Santé, ses 75 ans de service pour l'amélioration de la santé publique.

Le Ministre de la Santé, de l'Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle, Pierre N'gou Dimba, représentant Mme, Dominique Ouattara, Première dame de Côte d'Ivoire, par ailleurs, Marraine de la rencontre, a présidé cette cérémonie, en présence de Dr Ramonde Goudou Koffi , Gouverneur du District Autonome des Lacs, Prof N'dri Yoman, toutes deux ex-ministres de la santé, Dr Jean-Marie Yameogo Vianney, Représentant résident de l'OMS en Côte d'Ivoire.

Le Ministre de la "vie" a félicité l'OMS Côte d'Ivoire pour son succès à travers son appui technique, matériel et financier pour l'amélioration de la santé publique permettant d'éradiquer certaines maladies telles que le tétanos néonatal, le ver de guinée, la poliomyélite, l'oncocercose , la trypanosomiase humaine africaine qui sévissaient dans les pays. Mais aussi un appui en permanence qui contribue efficacement à la lutte contre des maladies et diverses épidémies. Notamment le VIH-SIDA, la lèpre, la rougeole, l'Ebola et la COVID-19.

Par ailleurs Pierre Dimba a rappelé les nombreux défis persistants qui empêchent le Pays d'atteindre la Couverture Maladie Universelle (CMU), notamment les décès matériels et infanto-juveniles, la consommation des drogues et autres addictions chez les enfants et les adolescents, les maladies tropicales négligées, le Paludisme. Les maladies émergentes telles que le cancer, l'apparition des maladies rares pour lesquelles le diagnostic reste encore difficile en Côte d'Ivoire. Les thérapeutiques inaccessibles à certaines couches de la population. A cela, s'ajoute le faible taux d'industrialisation pharmaceutique.

Selon le Ministre Dimba, le gouvernement ivoirien a mis en place diverses stratégies et réformes permettant de faire face à ces maladies émergentes qui constituent une menace. En l'occurrence, la Couverture Maladie Universelle (CMU), l'adoption de la gratuité ciblée des soins du couple mère-enfant, la protection des enfants contre les maladies vitales par la vaccination, l'accessibilité aux produits sanguins, aux médicaments et intrants stratégiques avec l'innovant projet de drone à Daloa. Le développement du réseau de soin de proximité et le développement du continuum de soin à travers la création des 10 pôles sanitaires d'excellence de santé (PRES) pour couvrir la totalité du pays grâce à des soins de qualité. Le renforcement quantitatif et qualitatif des ressources humaines en santé.

Il a invité la population à s'associer aux efforts déployés par le gouvernement et les partenaires techniques et financiers afin d'atteindre l'objectif de la santé pour tous.

Il a, au nom du gouvernement ivoirien, remercié les partenaires techniques et financiers pour leurs appuis apportés à la Côte d'Ivoire.

Source : CICG




Sofitel Hôtel Ivoire cancer Côte d'Ivoire monde service consommation Journée Mondiale lutte Abidjan projet 2023 Dominique Ouattara Pierre Dimba Daloa OMS Ebola gouvernement Couverture Maladie Universelle CMU CICG drogue VIH SIDA COVID-19 développement ivoirien santé



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour