Adduction en eau potable : une mutuelle d'un village se fait arnaquer par un ''brouteur'' à hauteur de 605 000 FCFA


Le cyber-escroc dans les filets de la PLCC
  • Source: linfodrome.com
  • Date: mar. 18 oct. 2022
  • Visites: 532
  • Commentaires: 0
Se faisant passer pour le Directeur de la Société de Distribution d'Eau en Côte d'Ivoire (SODECI) du grand Nord de la Côte d'Ivoire, N.K.A., un ''brouteur'', a arnaqué la mutuelle d'un village à hauteur de 605 000 F.

La Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité (PLCC) vient de mettre le grappin sur cyber-escroc ayant arnaqué la mutuelle d'un village du nord de la Côte d'Ivoire. Il s'agit de N.K.A., se disant sérigraphe, qui a arnaqué ladite mutuelle à hauteur de 605 000 francs cfa.

Le vice-président de la mutuelle se trompe en enregistrant le numéro du Directeur de la SODECI du grand Nord

Il nous revient qu'en voulant réparer les pompes hydrauliques villageoises installées dans ledit village, le vice-président de la mutuelle, D.A., mandaté pour effectuer les démarches, a été joint par sa sœur qui lui a remis le contact de M.O., Directeur de la Société de Distribution d'Eau en Côte d'Ivoire (SODECI) du grand Nord de la Côte d'Ivoire.

Involontairement, D.A. enregistre un numéro autre que celui de M.O. Croyant avoir affaire à la personne ressource, il contacte, quelques jours après, le mauvais numéro pour lui faire part du problème d'eau potable que rencontre son village. Après hésitation, N.K.A, le vrai-faux M.O., propose la construction d'un Château d'eau en lieu et place de l'achat ou réparation des pompes hydrauliques villageoises.

Pour la conduite du projet, il demande à D.A. de lui verser une caution de 605.000 franc CFA via mobile money, avant l'intervention de son équipe. D.A. s'exécute en envoyant le montant demandé. Une fois le transfert effectué, D.A. veut s'assurer de son aboutissement. Il tente alors de joindre M. O. En vain. (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


village Côte d'Ivoire SODECI franc CFA




Educarriere sur Facebook