Santé/CMU : 3,5 millions de personnes enrôlées, l'obligation d'enrôlement prendre fin en janvier 2023


Selon Pierre Dimba, ministre de la santé, 3, 5 millions de personnes sont enrôlées, soit 12% de la population et 2,5 millions de cartes distribuées.
  • Source: linfodrome.com
  • Date: lun. 10 oct. 2022
  • Visites: 898
  • Commentaires: 0
La phase d'obligation d'enrôlement de la Couverture maladie universelle (Cmu) prendra fin à compter du 1er janvier 2023. L'information a été donnée vendredi 07 octobre 2022 par le ministre de la Santé Pierre Dimba.

Le ministre de la Santé de l'Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle (Cmu), Pierre Dimba à la faveur d'une rencontre qu'il a tenue avec les membres du corps préfectoral et autres représentants des collectivités décentralisées et déconcentrés. Il a donné la date butoir de la phase d'obligation d'enrôlement de la Cmu.

L'enrôlement de la CMU gratuit

À l'origine de cette rencontre, la sensibilisation et de mobilisation de ces derniers, à l'effet d'expliquer aux populations ivoiriennes le bien-fondé de la mise en œuvre de la Couverture maladie universelle. Occasion pour le ministre de la Santé de faire le point du nombre d'Ivoiriens ayant souscrit à l'offre de la Cmu depuis sa mise en œuvre en 2015.

12% de la population enrôlée et 2,5 millions de cartes distribuées

Selon Pierre Dimba, 3, 5 millions de personnes sont, à ce jour, enrôlées, soit 12% de la population et 2,5 millions de cartes distribuées. « Le nombre de cartes non distribuées reste important et se situe à environ 900 000 en attente de retrait dans les centres d'enrôlement. Les performances en matière d'enrôlement restent encore faibles. Ce sont 500 000 personnes qui sont enrôlées chaque année, contre un objectif d'environ 1 500 000 par an. », a révélé Pierre Dimba. Jugeant insuffisant le niveau d'enrôlement.

Il estime en effet que cela montre bien les efforts à fournir pour arriver à une couverture maximale de nos populations, particulièrement celles en zone rurale. L'enrôlement est la première étape pour accéder aux soins. « L'enrôlement est totalement gratuit. Il prendra effet à compter du 1er janvier 2023. », a-t- il précisé.

170 pathologies bâties autour de la CMU

En ce qui concerne l'offre de soins de santé, le ministre a indiqué que le panier de soins de la CMU a été bâti autour des 170 pathologies les plus récurrentes et qui (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Pierre Dimba Couverture maladie universelle CMU information Ivoirien santé




Educarriere sur Facebook