Santé : une rallonge budgétaire de 2,5 milliards de FCFA accordée au CNTS pour renforcer la collecte de sang

  • Source: CICG
  • Date: jeu. 24 fév. 2022
  • Visites: 775
  • Commentaires: 0
Le gouvernement a autorisé une rallonge budgétaire de 2,5 milliards de FCFA aux structures du Centre national de transfusion sanguine (CNTS) en vue de renforcer les capacités transfusionnelles et la pérennisation des acquis.

L'information a été donnée par le porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly, au sortir du Conseil des ministres, le 23 février 2022.

« Au-delà du budget complémentaire accordé au CNTS dans le cadre du PSGouv2 qui s'élève à 2,5 milliards de FCFA pour financer l'achat d'intrants, le Conseil a accordé de nouveau au CNTS une rallonge budgétaire de 2,5 milliards de FCFA pour soutenir, notamment les acquis des activités transfusionnelles nationales », a déclaré Amadou Coulibaly.

Pour le porte-parole du gouvernement, cet appui permettra de couvrir, de façon entière, les besoins estimés à 250 000 unités de poches de sang par an.

Ce financement servira également à investir dans l'acquisition de véhicules, d'équipements de prélèvement, de réhabilitation de bâtiments des structures de production, ainsi que dans les laboratoires de froid et de conservation.

Par ailleurs, a-t-il révélé, le Conseil a décidé de l'uniformisation du prix de cession du sang et des produits sanguins à 3 000 FCFA, aussi bien dans le secteur public que privé, en vue d'éradiquer la spéculation et les trafics de tout genre qui se font autour du sang.




Amadou Coulibaly CNT gouvernement PSGouv Conseil des ministres budget information



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour