Daloa : Surpris en pleine attaque, des ''coupeurs de route'' tiennent tête à la police, des populations trouvent refuge dans la brousse


(Photo d'archives)
  • Source: linfodrome.com
  • Date: mer. 24 fév. 2021
  • Visites: 12055
  • Commentaires: 0
La soirée des populations de Zébra, village situé à une dizaine de kilomètres de Daloa, sur l'axe Daloa-Zaïbo, a été très agitée, le jeudi 18 février 2021. Aux environs de 19 heures, des ''coupeurs de route'' surpris dans leur sale besogne par des éléments de la police ont dû vendre chèrement leur peau.

Les populations de Zebra, village à une dizaine de kilomètres de Daloa, sur l'axe Daloa-Zaïbo, ont cru avoir affaire à une rébellion armée, dans la soirée du jeudi 18 février 2021. Pendant plus d'une heure, les crépitements des armes les ont fait fuir dans la brousse. En réalité, il s'agissait des échanges de tirs entre des ‘'coupeurs de route'', des hommes puissamment armés, et des éléments du Groupement mobile d'intervention (GMI), une section de la police nationale.

A en croire Soir Info, cette bande armée qui sème la terreur dans la région du Haut Sassandra, avait pris son quartier général sur l'axe cité plus haut. Munis de leurs armes, les bandits ont maitrisé, au moins 5 véhicules et dépouillé leurs occupants. Un peu plus tard, l'information parvient au commissaire Dosso, patron du Gmi basé à Daloa. Très rapidement, il organise ses hommes qui se déportent promptement sur les lieux. Ils surprennent les malfrats en pleine besogne. A peine ont-ils lancé la sommation qu'ils sont accueillis par des tirs des coupeurs de route. La riposte des hommes du commissaire Dosso ne se fait pas attendre.

Mais al (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Daloa Zaïbo Sassandra coupeurs de route police




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour