Crime passionnel à Abobo : Il tue l'institutrice qui a décidé de le quitter avant son rappel


O.G.S. (à gauche) a tué Koffi Ahou Marie Pascale parce qu'elle a décidé de le quitter pour un autre homme
  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 10 sept. 2020
  • Visites: 4735
  • Commentaires: 0
Un jeune de 29 ans répondant aux initiales de O.G.S. a tué, le dimanche 30 août 2020, sa copine Koffi Ahou Marie Pascale, une institutrice de 26 ans qui avait pris la décision de rompre avec lui.

Koffi Ahou Marie Pascale, institutrice à l'Epp Guitrozo 5, dans le département de Duekoué, ne retournera plus à son poste, à la prochaine rentrée scolaire. Elle ne touchera pas non plus son rappel. Venue en vacances pour mettre de l'ordre dans sa vie sentimentale, elle a été tuée, le dimanche 30 août 2020, par O.G.S., son copain qu'elle avait décidé de quitter, après avoir eu un fils âgé aujourd'hui d'un an trois mois. Son corps a été rangé dans un sac et mis dans une barrique, avant d'être jeté, le lendemain lundi 31 août 2020, dans un dépotoir de Plaque 2 (Abobo), un ravin d'environ 25 mètres de profondeur.

Selon le confrère Allo Police qui rapporte les faits, l'histoire entre O.G.S. et Marie Pascale remonte à quelques années, au moment où ils étaient tous deux étudiants dans une grande école de la place. Depuis son échec au Brevet de technicien supérieur (BTS), O.G.S. se cherche encore un boulot, contrairement à sa chérie qui a passé avec brio cet examen, avant de réussir également au concours du Cafop.

Frustré par son statut de chômeur, qui risque de perdre sa chérie désormais institutrice, O.G.S devient un autre homme. Violent, il a plusieurs fois battu Marie Pascale au point que les parents de cette dernière s'opposent à leur relation. Si le père lui interdit carrément de mettre les pieds chez lui, la mère qui réside à Bouaké, a même effectué le déplacement à Abidjan pour demander aux deux tourtereaux de mettre un terme à cette idylle de laquelle est né un enfant.

Depuis son poste, Marie Pascale fait la connaissance d'un enseignant du second degré en fonction à Duekoué. Elle décide donc de se séparer de son violent copain O.G.S. C'est d'ailleu (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Abidjan Abobo Bouaké Duekoué concours Brevet de technicien supérieur BTS rentrée scolaire




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour