Marchés publics : la valeur des Marchés approuvés s'élève 362,5 milliards FCFA


(Photo d'archives)
  • Source: Fraternité Matin
  • Date: jeu. 03 sept. 2015
  • Visites: 1302
  • Commentaires: 0

D'autres questions ont été abordées lors de ce Conseil des ministres, telle que l'élection présidentielle. Pour cela, selon la Présidence de la République, Alassane Ouattara a souligné que la campagne « ne devra pas empêcher la poursuite du travail dans les différents départements ministériels ». 

Lors du communiqué du Conseil du ministre du mercredi 2 septembre, le porte-parole du gouvernement Bruno Nabagné Koné a relevé qu'au titre du ministère auprès du Premier Ministre, chargé du Budget, notamment les opérations de passation de marchés publics , l'on note un taux d'exécution de 80% pour une valeur de 362,5 milliards F CFA.

Selon lui, fin 2015, pour une dotation budgétaire de 2144 milliards Fcfa, 1325 dossiers ont été reçus et 1065 ont fait l'objet de publication. Avec des procédures concurrentielles représentant 69,2% , le contexte des marchés de gré à gré est passé à 19,7%, dit-il. Et pour un objectif fixé de 88 jours, le délai moyen de passation des marchés est passé à environ 96 jours.

D'autres questions ont été abordées lors de ce Conseil des ministres, telle que l'élection présidentielle. Pour cela, selon la Présidence de la République, Alassane Ouattara a souligné que la campagne « ne devra pas empêcher la poursuite du travail dans les différents départements ministériels ».

Ainsi, le Chef de l'Etat a « ensuite instruit le Premier Ministre, M. Daniel Kablan Duncan et toute son équipe de faire en sorte que pour cette période qui constitue la dernière ligne droite avant l'élection présidentielle d'octobre prochain, l'activité gouvernementale puisse se poursuivre en continuant de concentrer l'action et les efforts du Gouvernement sur l'amélioration des conditions de vie de nos compatriotes ainsi que sur le ‘'développement économique et social de notre pays ».

Kamagaté Issouf
Issouf.kamagate@fratmat.info




Alassane Ouattara Daniel Kablan Duncan Bruno Nabagné Koné élection présidentielle Gouvernement Conseil des ministres marchés publics Budget développement



Educarriere sur Facebook