Enseignement supérieur / Mission du ministre Bacongo en France : Voici les retombées pour le secteur

  • Source: L'Intelligent d'Abidjan
  • Date: lun. 30 sept. 2013
  • Visites: 2780
  • Commentaires: 1
C'est une mission chargée et riche en rencontres que le Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Cissé Ibrahima Bacongo a effectuée en France, du 19 au 25 Septembre 2013. Il a eu une série d'entretiens avec différents acteurs de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche ainsi que des partenaires au développement.

Le vendredi 20 septembre 2013, le ministre Bacongo a pris part à une signature de convention, entre l'INP-HB et le CNAM, qui s'inscrit dans l'économie générale des accords de coopération franco-ivoiriens, en particulier le Contrat de Désendettement et de Développement (C2D) signé entre les deux Etats. Cette convention a entre autres objectifs, le développement d'une coopération avec la Côte d'Ivoire à travers le renforcement du partenariat avec l'INP-HB dont les liens seront favorisés avec les entreprises dans le cadre de projets structurants. Le ministre Bacongo Cissé a, par la suite, été reçu à l'Elysée, au quai d'Orsay, par son homologue français de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche et à l'Assemblée Nationale, où la coopération dans le cadre de la mise en œuvre du C2D, a été l'occasion pour lui, d'émettre le vœu d'obtenir des flexibilités concernant le sous secteur Enseignement Supérieur et Recherche Scientifique.

M. Bacongo Cissé a insisté sur l'appui potentiel que pourrait apporter le C2D dans le cadre de l'aide budgétaire à la réalisation d'autres projets et notamment, celles concernant les nouvelles universités en cours de création. Il a fait part aux partenaires français des difficultés des personnels du ministère et des structures universitaires d'obtenir des visas de circulation de longue durée. Il s'agit d'un point fondamental pour faciliter la relance des partenariats franco-ivoiriens inter-universitaires et inter-instituts de recherche. Il a soumis au Président de la Commission Education, le cas des étudiants ivoiriens désireux de poursuivre leurs études en France, qui se trouvent très souvent confrontés à la rigidité des procédures de visa étudiants.

Dans le contexte de la mise en place réussie du LMD, il a sollicité un appui de la France à la création d'un grand centre de documentation scientifique avec la possibilité d'un accès aux bibliothèques virtuelles françaises.

La question de l'irrégularité des bourses (452 millions de FCFA au titre du dernier trimestre ont été débloqués), l'aide au retour, l'insertion professionnelle, le déficit de structure d'accueil pour le recrutement des doctorants, la redynamisation et l'amélioration du Service Etudiants de l'Ambassade de Côte d'Ivoire en France, tels sont les sujets qui ont meublé la rencontre du ministre Cissé Bacongo avec les étudiants et associations d'étudiants ivoiriens vivant en France.

Le ministre a accordé des interviews à RFI, France24 et Africa 24 qui ont tourné autour de la rentrée universitaire, des réformes de l'Enseignement Supérieur, des perspectives dans le domaine de la Recherche et de l'actualité politique du moment à savooir le refus d'extradition de l'ex-Première dame et le cas Blé Goudé.

Olivier Guédé (Source Mesrc)


RFI Cissé Bacongo Blé Goudé Côte d'Ivoire France INP-HB Assemblée Nationale ivoiriens partenariat développement recrutement



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour