Lutte contre le coronavirus / Aka Aouélé : ''Que la chloroquine soit réservée aux cas graves''

  • Source: fratmat.info
  • Date: vend. 27 mars 2020
  • Visites: 854
  • Commentaires: 0

La chloroquine pour les cas graves...

Hier, au ministère de l'Intérieur, s'est tenue la conférence de presse journalière sur la maladie à Coronavirus, en présence des ministres Eugène Aka Aouélé en charge de la Santé et de l'Hygiène publique, Souleymane Diarrassouba chargé du Commerce et de l'Industrie. Ouvrant cette rencontre avec la presse, le ministre de la Santé et de l'Hygiène publique, Eugène Aka Aouélé, a invité le corps médical a né pas prescrire la chloroquine pour les cas simple. L'objectif étant de les réserver pour les cas graves, afin de donner plus de chance aux patients qui se trouveront dans une situation critique. « Dans les cas simple, l'utilisation de la chloroquine et de l'hydroxy-chloroquine, l'antibiothérapie est non-recommandée », a-t-t-il souligné. Eugène Aka Aouélé a rappelé que les cas simples continueront d'être pris en charge dans le cadre d'un confinement à domicile et les cas graves dans des unités de soins intensifs. Relativement aux cas supposés ou éventuellement avérés de sévices corporels du fait des agents des forces de l'ordre chargés de faire appliquer le couvre-feu, Youssouf Kouyaté, Dg de la police nationale, a indiqué que « les hommes ont reçu des consignes claires et savent qu'ils seront poursuivis s'ils ne les respectent pas ». Il a aussi fait savoir que les 86 personnes arrêtées pour violation du couvre-feu seront déférées. Youssouf Kouyaté a ajouté que ses éléments ont assisté deux personnes, mis deux véhicules en fourrière et déplacé un mort – de cause naturelle - dans une morgue.

Des produits de première nécessité disponibles pour les quatre à six prochains mois.

C'est par la voix de Benjamin Effoli, directeur de Cabinet, que le ministère de la Sécurité et de la Protection civile a tenu a pr&eac (...)

Lire la suite sur fratmat.info


Aka Aouélé Souleymane Diarrassouba Youssouf Kouyaté police Coronavirus couvre-feu chloroquine




Educarriere sur Facebook