Déchets toxiques / Condamné à 20 ans d'emprisonnement : Une décision de justice blanchit Claude Gohourou


Claude Gohourou et tous les autres qui avaient été condamnés dans cette affaire sont désormais livres.
  • Source: linfodrome.com
  • Date: sam. 07 déc. 2019
  • Visites: 1511
  • Commentaires: 0
Claude Gohourou, président de la Coordination nationale des victimes des déchets toxiques de Côte d'Ivoire (Cnvdtci) est libre et peut jouir pleinement de ses droits civiques. La décision de cassation N°204.pe/2019 est tombée le jeudi 28 novembre 2019.

Joint au téléphone hier jeudi 5 décembre 2019, Me Bogui Fabrice, avocat de Claude Gohourou a confirmé l'information. « En l'état actuel, la décision de condamnation de Claude Gohorou n'existe plus », s'est réjoui l'homme de droit.

Il a rappelé qu'un arrêt de la Cour d'appel avait condamné à 20 ans d'emprisonnement son client pour détournement des fonds destinés à l'indemnisation des victimes de déchets toxiques. « Nous avons fait le recours du pourvoir en cassation contre cette décision qui a débouché le jeudi 28 novembre 2019 sur une décision de cassation. La cour de cassation a renvoyé l'affaire devant la cour d'appel autrement composée pour être rejugée. Au moment où je vous parle, il n'y a plus aucune condamnation sur la personne de mon client, Claude Gohourou », a précisé l'avocat.

Le concerné lui même, que nous avons joint au téléphone, n'a pas jugé bon de revenir sur cette décision de justice. Par contre, il a réitér (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Claude Gohourou Côte d'Ivoire détournement déchets toxiques




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour