CAN 2019 - Groupe D : la Côte d'Ivoire réussit son entrée face à l'Afrique du Sud (1-0)

  • Source: APA
  • Date: lun. 24 juin 2019
  • Visites: 630
  • Commentaires: 0
Les Éléphants de Côte d'Ivoire ont, parfaitement, réussi leur entrée en lice dans la Coupe d'Afrique des nations (CAN) de football, lundi au Caire, grâce à leur succès 1-0 face à l'Afrique du Sud dans le groupe D.

Pourtant à la mi-temps de cette 6è confrontation entre Ivoiriens et Sud-africains, les Eléphants ont été tenus en échec (0-0). Sous une chaleur caniculaire (34 degrés), les deux équipes ont peiné à développer leur football.

Cependant, les Ivoiriens se sont montrés les plus dangereux, notamment par l'intermédiaire de Nicolas Pépé dont le  coup-franc a trouvé l'équerre de la barre transversale du gardien de but sud-africain, Rowen Williams (32è) au grand dam des supporters qui ont pris d'assaut le forum de l'Université de Cocody où la Radiodiffusion télévision ivoirien (RTI, service public) a érigé un village CAN pour permettre aux étudiants de suivre le match sur trois écrans géants.

« Ca va arriver! », espère Casimir N'dri  étudiant en criminologie qui n'en revient  pas après cette occasion ratée par Nicolas Pépé. « Ce n'est que partie remise », lâche un autre étudiant.

Sa prophétie se serait réalisée si Jonathan Kodjia, seul, face au gardien n'avait pas opté pour un tir en puissance au lieu de pousser le ballon dans les filets de Rowen Williams (38è) sur une action lumineuse de Nicolas Pépé.

Le Directeur général du Crou (Centre régionales œuvres universitaires), Blé Guirao profite de la pause pour encourager et remercier la RTI qui a «offert ce village de la CAN aux étudiants ».

« Eléphants allez! Allez les Eléphants. Nous remercions la RTI pour ce partenariat qui nous permet de suivre la CAN ici. Ce sera ainsi durant toute la campagne jusqu'à la victoire finale des Eléphants », indique-t-il.

A la reprise, Max Gradel déborde sur le côté gauche pour mettre sur orbite Jonathan Kodjia dont le plat du pied ne laisse aucune chance au gardien Rowen Williams (1-0; 64è). C'est l'extase!

Le directeur général du Crou et ses invités dans la loge officielle se lèvent comme un sel homme pour saluer le but. Après quoi, des clameurs saluent l'entrée de Wilfried Zaha en lieu et place de Seri Michaël (69è). « Ils vont prendre un panier de buts » prédit  la supportrice des Eléphants,  Marie Laure Soro, étudiante en médecine.

A la 88è, Pépé est fauché à la lisière de la surface de réparation sud-africaine. « But ooo but ooo but » scandent  les supporters pour encourager le préposé au shoot Nicolas Pép&eacut (...)

Lire la suite sur APA


Soro Blé Guirao football Eléphants Éléphants Max Gradel Wilfried Zaha Nicolas Pépé Seri Michaël Jonathan Kodjia RTI Côte d'Ivoire Cocody Afrique




Educarriere sur Facebook