Départ d'Ahoussou Jeannot au RHDP : La cinglante réplique d'un proche du president du Sénat au ministre Gnamien Yao


Le président du Sénat, Jeannot Ahoussou, son départ au Rhdp alimente la chronique
  • Source: linfodrome.com
  • Date: dim. 02 juin 2019
  • Visites: 1312
  • Commentaires: 0
Au ministre Gnamien Yao qui a deplore, dans une contribution au débat, le depart du vice-président du Pdci-Rda, Jeannot Ahoussou, au Rhdp, Konan Béhégbin, un autre cadre du parti septuagénaire, en phase avec le president Sénat, réplique dans cette autre contribution dont linfodrome.ci a eu copie.

J'ai lu avec une attention particulière votre message à votre aîné, le Président Jeannot AHOUSSOU-KOUADIO. Bien que n'étant pas destinataire dudit message, la teneur appelle une reaction, plus en raison de son contenu et de son auteur, que du sujet abordé.

Monsieur le Ministre GNAMIEN Yao,

Depuis votre retour dans notre maison et votre nomination comme Grand conférencier, vous semblez être le gendarme moral de la maison et le certificateur d'une convention non encore tenue.

Ne dit-on pas qu'un ancien pourfendeur que vous engagez sera plus loyal et éperdument reconnaissant qu'il ira jusqu'au bout du monde pour celui qui lui a pardonné. Hélas, votre nouvelle posture ne peut nous faire oublier vos attaques vis-à-vis de notre maison. C'est pourquoi vos messages et interpellations des cadres du PDCI sont un peu gênants, parce que venant de vous, le laudateur d'hier.

Hier, c'était le Ministre Jean-Louis BILLON que vous tanciez de ne pas être dans les confidences du Président Henri KONAN BEDIE, en ce qui concerne sa candidature ou non à la Présidentielle de 2020. Quelques jours plus tard, c'était au tour du Ministre Adjoumani d'essuyer votre attaque. Aujourd'hui, c'est le Président Jeannot AHOUSSOU-KOUADIO qui reçoit vos leçons, si on peut le dire ainsi.

Vous auriez gardé votre rôle de grand orateur en nous parlant de l'histoire de notre parti et de sa doctrine que ça n'aurait gêné personne. Mais non, il vous faut aller plus loin pour tenter de vous faire une peau totalement neuve. Rassurez-vous, nous ne vous avons pas oublié.

Après l'annonce de votre livre: ‘'Henri Konan BEDIE, notre candidat en 2020'', vous remettez le couvert avec cette phrase, dans votre adresse à votre aîné Jeannot AHOUSSOU-KOUADIO : « … vous avez décidé volontairement de ne pas être de l'aventure 2020, aux côtés du Président Henri Konan BEDIE, dont tout prouve qu'il sera le candidat du PDCI-RDA à l'élection présidentielle de 2020 au terme de la prochaine Convention devant élire notre candidat, le Candidat du PDCI-RDA à ladite élection. ».

En le disant, vous nous ouvrez encore plus les yeux sur le projet que vous servez, et croyez-nous, ils sont nombreux qui, par cette phrase, comprennent mieux le choix de votre aîné, (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Jeannot Ahoussou Adjoumani Pdci Rhdp Présidentielle élection présidentielle candidature Sénat




Educarriere sur Facebook