En tournée en Europe : Akossi Bendjo reçu par la haute direction du parti d'Angela Merkel, le message lancé par l'ex-maire du Plateau depuis l'Allemagne


L'ex-maire du Plateau, Noël Akossi Bendjo, immortalisant sa rencontre avec la haute direction du CDU, au siège de ce parti
  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 11 avr. 2019
  • Visites: 1777
  • Commentaires: 0
De son exil forcé, il ne chôme pas. L'ex-maire d'Abidjan Plateau, Noël Akossi Bendjo, membre du secrétariat exécutif du Pdci-Rda, était en fin de semaine dernière à Berlin, en Allemagne, où après avoir été reçu par la direction du parti de la Chancelière Angela Merkel, il a animé une conférence le samedi 6 avril 2019 à l'invitation de la coordination d'Allemagne du Bureau du Renouveau Pdci-Rda.

L'ex-maire du Plateau profite bien de son exil forcé en Europe pour mener une grande offensive pour son parti, le Pdci-Rda, en prélude aux élections présidentielles à venir en 2020. Noël Akossi Bendjo était, en fin de la semaine dernière, en Allemagne. Le secrétaire exécutif du Pdci-Rda chargé de l'organisation et de la mobilisation a réussi un beau coup dans le pays d'Angela Merkel. Il a été reçu par la haute direction de la CDU (l'Union chrétienne démocrate), le parti de la Chancelière de la première puissance économique de l'Europe. Le Maire Bendjo a échangé, pendant plus d'une heure, le vendredi 5 avril 2019, selon nos sources sur place qui nous rapportent l'information, avec M. Bertil Wenger, Directeur du Bureau international de la CDU au siège de cette formation politique.

Après cette honneur à lui accordé par les dirigeants du parti au pouvoir en Allemagne, le collaborateur du président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié, a mis le cap, le lendemain samedi 06 avril 2019, sur l'hôtel Bristol Kempeski de Berlin où l'attendait une forte délégation d'Ivoiriens et d'Africain pour une conférence sur le thème : ‘' Pourquoi l'union est-elle nécessaire pour la Côte d'Ivoire ?''. M. Bendjo était, en effet, l'invité de la coordination locale du Bureau du mouvement ‘'Renouveau Pdci'' en présence de son président mondial, M. Sikabi.

Depuis l'Allemagne, le Secrétaire exécutif du Pdci-Rda a lancé un message fort à la Côte d'Ivoire s'appuyant sur l'exemple du pays d'Angela Merkel. Le conférencier a rappelé le passé douloureux de l'Allemagne. Ce pays divisé par un mur, avec un peuple tout aussi divisé, mais qui a réussi sa réunification depuis 30 ans et est parti de son histoire indicible pour se hisser à la première puissance de l'Europe aujourd'hui grâce au sursaut de ses habitants. « L'Allemagne de l'Est et de l'Ouest se sont réunifiés officiellement le 3 Octobre 1990 pour constituer aujourd'hui la première puissance économique européenne. Elle est dirigée aujourd'hui par Mme Merkel venu de l'Est et fait la fierté de tous les allemands. Que d'efforts consentis de part et d'autres, notamment 2000 milliards d'Euros investis par l'Allemagne de l'Ouest, deux cultures, des habitudes, des frustrations, et malgré cela les allemands ont surmonté toutes les épreuves. C'est un exemple d'unité qui doit nous inspirer », enseignera le maire Bendjo, qui multipliera les exemples, en contant l'histoire des Etats-Unis créé après une tragique guerre de sécession et qui domine le monde aujourd'hui. Le conférencier rappellera cette célèbre phrase de Georges Washington, le premier président américain, à son auditoire : « Votre union devrait être considéré comme le pilier de votre liberté ».

Abordant le cas de la Côte d'Ivoire, le cadre du Pdci en exil soulignera la philosophie politique de feu Félix Houphouët-Boigny, qui aura bâti la nation ivoirienne sur le socle de l'unité. Ce, afin de préserver la paix qui a permis de développer son pays. « Cette paix qu'il a érigée en religion, il nous l'a légué en nous laissant deux monuments: la fondation Houphouët-Boigny pour la recherche de la Paix et la Basique Notre dame de la Paix ».L'invité de la diaspora du Pdci en Allemagne citera quelques phrases fortes du père de la nation ivoirienne dont il regrettera la disparition en 1993. Année à partir de laquelle le maire Bendjo situe la mise à l'épreuve de l'unité nationale bâtie par Houphouët-Boigny. « Depuis notre pays est rentré dans un cycle de crise qui a brisé son unité », sou (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Côte d'Ivoire monde économique don Abidjan local Félix Houphouët-Boigny Henri Konan Bédié Akossi Bendjo Angela Merkel Pdci Plateau Allemagne Europe Etats-Unis diaspora présidentielle élections fondation information Ivoirien permis




Educarriere sur Facebook