La grève se durcit / Pacôme Attaby : « Pas de cours jusqu'à nouvel ordre »

  • Source: linfodrome.com
  • Date: vend. 08 mars 2019
  • Visites: 4124
  • Commentaires: 0
La grève se durcit. Les enseignants ont décidé à l'unanimité sa poursuite pour obtenir la prise en compte de leurs revendications, au terme d'une assemblée générale hier mercredi 6 mars 2019 à Yopougon.

« Pas de cours jusqu-à nouvel ordre. S'il n'y a rien, il n'y pas cours » a décidé la base de la Coalition du secteur Education/Formation (Cosefci). «  Les enseignants de Côte d'Ivoire, nous avons le devoir de donner la décision de la masse laborieuse. Chers camarades, on vous a compris’’, a déclaré Pacôme Attaby, porte-parole de tous les syndicats membres de la Cosefci, signataire de la grève, faisant remarquer que ce n'est pas eux, enseignants, qui décrètent l'année blanche. « Par conséquent, s'il faut rester toute l'année sans cours pour que nos revendication soient prises en compte, nous allons le faire. Mais nous restons ouverts aux négociations», a-t-il insisté.

Les syndicalistes grévistes ont affiché leur détermination à obtenir gain de cause relativement à leurs revendications. «  Advienne que pourra, nous n'avons pas peur d'aller en prison », ont-ils martelé, exigeant la libération de leurs camarades qui sont déjà en détention. «  Libé (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Educarriere sur Facebook