Le test de présélection pour des études en Allemagne prévu le 16 mars (Communiqué)


La première promotion de cinq étudiants ivoiriens admis au German International College
  • Source: AIP
  • Date: jeu. 21 fév. 2019
  • Visites: 2036
  • Commentaires: 0

Le test de présélection pour être étudiant au German International College d’Allemagne, à l’endroit des nouveaux bacheliers ivoiriens, se déroulera le 16 mars, à  Abidjan, indique une note d’information du cabinet partenaire en charge du concours, parvenue ce mercredi à l’AIP.

Peut faire acte de candidature, le bachelier ou l’élève en classe de Première et de Terminale des séries scientifiques, âgé de moins de 21 ans. Il doit faire parvenir son dernier bulletin scolaire ou la collante du bac et la copie de la carte nationale d’identité ou la carte scolaire, à l’adresse info@cityconsutint.com, avant le 10 mars.

Les élus de l’année 2019 constitueront la deuxième promotion des ivoiriens dans cette école supérieure. La toute première était composée de cinq étudiants qui séjournent en Allemagne depuis novembre 2018. Ces admis au programme « Scientific Freshers », se sont bien intégrés au sein de leur établissement d’accueil, apprend-on.

Pour cette année préparatoire, il recevront au German International College, en compagnie d’étudiants issus de plusieurs autres pays du monde, des modules de mise à niveau linguistique en anglais, en allemand et dans les disciplines scientifiques que sont les mathématiques et la physique.

Au terme de l’année préparatoire, ces ivoiriens accèderont à l’une des universités partenaires au programme, afin de continuer leurs études, soit en allemand, soit en anglais, dans les filières scientifiques telles que la biotechnologie et instrumentation, le génie mécanique, le génie électronique, le génie informatique, la mécatronique, l’ingénierie des procédés, les énergies renouvelables, etc.

Le programme « Scientific Freshers » existe depuis plusieurs années dans de nombreux pays du monde et la Côte d’Ivoire devient ainsi le troisième pays africain représenté, après le Cameroun et le Nigeria.

Ce programme vient s’inscrire dans la nouvelle donne de la politique de l’Etat Fédéral d’Allemagne, de « faire face à la pénurie de main-d’œuvre dans certains secteurs et juguler ainsi le vieillissement de sa population ».

(AIP)

fmo




Offres d'emploi du jour

Magazine

Educarriere sur Facebook