Adzopé : Des policiers traduits devant le Tribunal militaire pour avoir percuté mortellement et abandonné deux motocyclistes sur la chaussée


Des policiers du commissariat d'Adzopé poursuivis pour violation de consignes et non assistance à personnes en danger
  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 13 déc. 2018
  • Visites: 969
  • Commentaires: 0
La lutte contre l'impunité dans les rangs des forces de l'ordre s'accentue jours après jours. Un nouveau dossier impliquant des policiers de la ville d'Adzopé est actuellement rampant sur la table du commissaire du gouvernement, Ange Bernard Kessi.

Les faits remontent à la nuit du 07 au 08 mars 2018 à Adzopé lorsque le commissariat de police est alerté pour un braquage. Des éléments conduits par le sergent-chef A.A se déportent sur les lieux aux fins de faire barrage aux indéliquats visiteurs d'un jour, mais visiblement ces hommes sans foi ni loi semblent être déjà loin.

Les éléments de police procèdent à une patrouille et érigent un barrage à la sortie de la ville. C'est à ce moment, indique une source sécuritaire, que deux jeunes hommes, des frères semble-t-il, prennent la direction sans le savoir. Chemin faisant, les deux noctambules découvrent ainsi ce corridor circonstanciel. N'ayant pas de pièces afférentes à l'engin, ils rebroussent chemin en vue d'échapper au contrôle de police.

Comme dans un polar, ils sont pris en chasse par cette patrouille de police. Après quelques minutes de raid, les deux motocyclistes sont rattrapés par le véhicule 4*4 qui leur "coupe" la route. A vive allure, le conducteur de l'engin n'a pas le temps suffisant d'appuiyer sur les freins et percute violemment le véhicule de police. Le motocycliste et son passager se retro (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour

Magazine