ft-ad_1
Politique

Municipales et Régionales 2018 : Les avocats du PDCI-RDA contestent certains résultats proclamés par la CEI
« Des recours en voie de soumission auprès de la Chambre administrative de la Cour Suprême »

post-img

Les avocats du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI-RDA), ont animé une conférence de presse, le mercredi 17 octobre 2018, au siège du parti sis à Cocody.

Me Suy Bi et son équipe ont remis en cause des résultats proclamés par la Commission électorale indépendante (CEI), dans certaines circonscriptions dont le Gontougo, l’Indénié Djuablin et le Loh Djiboua, pour les régionales. Et Koumassi, Grand Bassam, Port Bouët et Tiébissou pour les municipales. Ils engageront à cet effet des  actions légales dans l’objectif de rétablir la vérité sorties des urnes,lors  des élections locales du samedi 13 octobre 2018.

A en croire les avocats du PDCI-RDA, certains résultats proclamés par l’institution ne reflèteraient, véritablement pas la vérité des urnes, sortie dans ces différentes localités. « Le PDCI conteste les résultats proclamés dans certaines circonscriptions parce que ces résultats ne sont pas conformes à ceux que nos candidats détiennent sous la base des procès-verbaux de dépouillement délivrés par cette même CEI aux représentants des candidats dans les bureaux de vote », a dit Me Suy Bi.

Face à cette situation qu’ils qualifient de « braquage électoral », Me Suy Bi et son équipe entendent user des moyens légaux, notamment des voies de recours auprès de la Chambre Administrative de la Cour Suprême, afin d’obtenir les véritables résultats issus de ces élections. Cette institution, a poursuivi Me Suy Bi, sera donc saisie aux fins de l’annulation des résultats proclamés dans la majorité des localités sus citées. Ces décisions, sel (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Côte d'Ivoire don Port conférence de presse local PDCI Commission électorale indépendante CEI Cocody Tiébissou Grand Bassam Koumassi candidats élections procès braquage

Articles similaires