Green Countries Compost : L'engrais ivoirien 100% naturel présenté officiellement

  • Source: Educarriere
  • Date: vend. 04 mai 2018
  • Visites: 1081
  • Commentaires: 2

Green Countries Compost (GCC) est un fertilisant hygiénique et stable, issu de la fermentation contrôlée de matières organiques sélectionnées pour leur richesse en oligo-éléments indispensable à la croissance des plantes.

Ce produit 100% naturel qui contribue aussi bien à l’entretien biologique des sols qu’à leur fertilisation, est en effet, le premier engrais organique made in Côte d’Ivoire conçu par l’entreprise « Green Countries », dont le fondateur est M. Sylvère Kouakou. La cérémonie officielle de présentation de cet engrais, s’est tenue le jeudi 3 mai 2018 au sein du Centre de recherche et d’action pour la paix (CERAP) sis à Cocody, autour du thème « Cap sur l’agriculture durable et climato-intelligente, raison d’y croire ».

En présence de plusieurs acteurs du monde agricole, dont l’entreprise d’agroalimentaire, « ATOU Ivorio », premier partenaire de « Green Countries », M. Sylvère Kouakou a présenté le processus de fabrication de cet engrais, qui est la résultante de la fermentation de déchets ménagers. « Cet engrais entretien la biodiversité pour la plante et favorise sa croissance. Il n’a aucun effet néfaste sur la plante et sur l’homme », explique-t-il.

Pour l’entreprise « ATOU Ivoirio », représentée par son Directeur marketing et communication, M. Hassam Asif, l’utilisation de Green Countries Compost (GCC) dans leurs plantations d’ananas, a permis de booster la production, passant donc de 30 à 45 tonnes à l’hectare. « Le groupe ATOU a été la première grande entreprise à nous soutenir avec une commande de 30 tonnes de notre engrais. Pour l’année 2018, cette commande est passée à 120 tonnes », s’est réjoui M. Kouakou pour ce partenariat riche et prometteur.

Lauréat de plusieurs prix nationaux et internationaux, l’entreprise Green Countries veut contribuer fortement à l’amélioration de l’agriculture ivoirienne sur lequel a toujours reposé le succès de la Côte d’Ivoire.

Anthony NIAMKE




Educarriere sur Facebook