A'Salfo crache ses vérités aux footballeurs ivoiriens : « Qu'ils prennent un peu de leurs primes pour le développement du pays »

  • Source: linfodrome.com
  • Date: mar. 10 avr. 2018
  • Visites: 3212
  • Commentaires: 0
A'Salfo, lead vocal de Magic et président de la Fondation Magic System a craché ses vérités aux footballeurs professionnels ivoiriens samedi 07 avril à Loulo dans le département de M'Bengué à l'occasion de l'inauguration de la maternité de cette localité.

A’Salfo n’est pas passé par quatre chemins pour attirer l’attention des footballeurs ivoiriens dans leur inaction en faveur du développement de la Côte d’Ivoire. Le magicien estime que chaque ivoirien à son niveau peut apporter sa pierre à l’édifice dans le développement économique de la Côte d’Ivoire. Le président de la Fondation Magic System pense qu’il n’appartient pas à l’État de Côte d’Ivoire seul de poser des actions dans ce sens.

À lire cet article : Avant le démarrage du Femua 11 : La Fondation Magic System offre une maternité au village de Loulo

À l’occasion donc de l’inauguration de la maternité Magic System de Loulo, village situé à plus de 600 Km d’Abidjan et à 300 mètres de la frontière Côte d’Ivoire-Mali, le digne fils d’Anoumabo a salué l’humanisme et l’altruisme de l’Honorable Aly Kader Coulibaly, député de M’Bengué. Pour lui, la générosité de ce représentant du peuple a dépassé toutes ces espérances.

« Aujourd’hui, tout le monde à M’Bengué est unanime sur les grandes actions posées par Aly Kader dans la région. Il est un véritable agent de développement dans la région. Quand on parle de constructions d’écoles, maternités, dispensaires, routes, écoles…, on associe toujours le nom du député Aly Kader. C’est un exemple à suivre », a-t-il traduit.

Lire aussi : Noël Magic : La Fondation Magic System offre 1 000 cadeaux aux enfants d’Adjouffou

Poursuivant, A’Salfo a demandé aux footballeurs Abdoulaye Traoré dit Ben Badi et Zoro Marc également présents à cette cérémonie d’inauguration de se faire les messagers de son adresse auprès de leurs compairs footballeurs. Il les a invités à plus d’actions de développement car dira-t-il, l’État seul ne peut pas tout faire et c’est la synergie de toutes les actions de chacun des ivoiriens qui apportera le développement de la Côte d’Ivoire.

« Allez dire aux joueurs d’enlever un peu un peu dans leurs primes pour le développement de la Côte d’Ivoire », a-t-il traduit. Le disant, A’Salfo, pense que « chacun de sa position peut apporter sa pierre pour le développement du pays ». Pour lui, certes les footballeurs sont mieux nantis financièrement que les artistes mais cela n’empêche pas à son groupe de poser des actions sociales et de dével (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Educarriere sur Facebook