Attaque terroriste de Grand-Bassam : Des révélations de Bruno Koné

  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 01 fév. 2018
  • Visites: 1993
  • Commentaires: 1
L'attaque terroriste de Grand Bassam, le dimanche 13 mars 2016, n'a pas fini de livrer des secrets. Bruno Koné, ministre de la Communication, de l'Economie numérique et de la Poste, a fait des révélations sur la traque des assaillants, et le démantèlement de leur réseau.

C'était au cours de la conférence de presse qui a sanctionné une tournée chez les trois opérateurs de téléphonie mobile en Côte d'Ivoire, le lundi 29 janvier dernier, relativement à l'identification des 29 millions d'abonnés. « Je dois vous rappeler que même en Côte d'Ivoire, l'attentat de Grand-Bassam, ce qui a permis que le réseau de cet attentat aient été démantelé, ça été des appels téléphoniques. Donc, c'est par des appels téléphoniques qu'on a pu remonter jusqu'aux auteurs et coauteurs. Et pratiquement toute la cellule a été démantelée. Quand il y a problème, il faut que l’État se donne les moyens de remonter jusqu'aux auteurs du problèmes », a-t-il fait savoir.

Pour lui, quand il y a un problème, il faut que les services en charge des enquêtes, les services de police..., soient en mesure de remonter jusqu'à l'auteur de l'infraction. « Et chacun le sait, les traces qui sont laissées sur les réseaux de télécommunication, sur les téléphones, permettent cela. Un grand nombre d'opérations, d'enquêtes, est élucidé par le fait qu'on a détecté une trace quelque part sur un ordinateur ou qu'un appel a été émis à tel moment par rapport à tel ou tel fait. Et cela permet de remonter jusqu'à l'auteur », a-t-il expliqué. Le ministre Koné a insisté sur le respect des données à caractère personnel des usagers.

Il n'est pas question que l'État s'invite dans les conversations des Ivoiriens. Sur la condamnation du site en ligne Koaci.com, voici la réaction du ministre de la communication : « Ma volonté, et croyez-moi, je le dis très sincèrement, c'est qu'il n'y ait aucune condamnation de journalis (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Offres d'emploi du jour

Educarriere sur Facebook