La FESCI souhaite la suspension des inscriptions physiques dans les lycées et collèges


Le secrétaire général de la FESCI, Fulgence Assi.
  • Source: AIP
  • Date: vend. 08 sept. 2017
  • Visites: 3988
  • Commentaires: 15

Le secrétaire général de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci), Assi Fulgence a demandé, vendredi, au  gouvernement ivoirien de procéder à la suspension des inscriptions physiques dans les lycées et collèges pour mettre fin au paiement des frais supplémentaires imposés par certains chefs d’établissements publics malgré les frais d inscriptions fixés à 6000 F CFA et 3000 F  dans le privé.

La Fesci émet le souhait  de voir prendre fin le paiement des frais d’inscriptions exorbitants pour les élèves affectés dans les écoles privées malgré la prise en charge de l’État, à indiqué son secrétaire général.

Assi Fulgence animait une conférence de presse au siège de la section Fesci-Droit à Cocody. Il a demandé aux autorités éducatives de prendre en compte les revendications de la Fesci qui, en cas de non satisfaction appellera les élèves et étudiants à « manifester dans les établissements secondaires sur toute l’étendue du territoire national pour dénoncer  la hausse des frais d’inscription réclamés par certains  au détriment de l’égalité des chances et de l’école obligatoire pour tous ».

Il a également souhaité une session de remplacement pour les examens à grand tirage et la suppression des comités de gestion des établissements scolaires (COGES), qui « crée des injustices en instaurant des faux frais ».

La rentrée scolaire 2017-2018 est prévue pour lundi sur l’ensemble du territoire.

Aip




Educarriere sur Facebook

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Offres d'emploi du jour