Plus de 8 000 nouveaux enseignants en renfort à la prochaine rentrée scolaire (Ministère)


Kabran Assoumou, directeur de cabinet du ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle
  • Source: AIP
  • Date: mer. 10 mai 2017
  • Visites: 1683
  • Commentaires: 0

Le personnel enseignant du système éducatif public ivoirien s’enrichira de 7 596 nouveaux instituteurs et de 1089 professeurs, a annoncé, mercredi, le directeur de cabinet du ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kabran Assoumou.

Kabran Assoumou a fait cette déclaration à l’ouverture d’une cérémonie consacrée aux assises de la Commission nationale des mutations des enseignants et des personnels d’encadrement (EXEAT), à l’Ecole normale supérieure (ENS).

L’école ivoirienne connaîtra des résultats positifs si les affectations sont gérées selon les disparités régionales, a-t-il souligné. A son avis, les outils de gestion moderne des ressources humaines, dont le GESMUT (Gestion des mutations) permettent de faire une répartition judicieuse des quelque 120 000 agents qui représentent plus de 70% de l’effectif des fonctionnaires et agents de l’Etat.

Il a présenté sa compassion aux directeurs régionaux pour « les épreuves endurées » lors des soubresauts qui ont marqué l’année scolaire, salué leur capacité à travailler sous pression et les a mis en mission pour la réussite de la politique de l’école obligatoire, notant que « les perspectives sont bonnes pour l’avenir de nos enfants, des enfants de ce pays ».

L’EXEAT fait, entre autres, le recueil des données statistiques, identifie et harmonise les postes vacants, consolide les listes nominatives des agents des différentes directions, valide les demandes de mutation des agents, réduit les disparités dans la répartition des ressources humaines dans l’objectif d’améliorer la qualité de l’enseignement et l’accès à l’éducation pour tous.

(AIP)

aaa/fmo




Educarriere sur Facebook