Football / La CAN 2021 en Côte d'Ivoire remise en cause

  • Source: sport-ivoire.ci
  • Date: dim. 09 avr. 2017
  • Visites: 2293
  • Commentaires: 0

L’attribution de la CAN 2021 à la Côte d’Ivoire a été remise en cause par le Cosafa. Selon son président qui a fait une déclaration en Afrique du Sud, une enquête devrait être ouverte pour éclairer les circonstances dans lesquelles elle a été attribuée.

En septembre 2014, la Côte d’Ivoire se voyait attribuée l’organisation de la CAN 2021 par le comité exécutif de la Caf. Un choix contesté par Philip Chiyangwa, président du Cosafa. Tout comme les attributions des CAN 2019 et 2023 respectivement au Cameroun, pays de l’ex-président de la Caf, et à la Guinée.

« Elles ont été attribuées de manière brutale et politique au bénéfice d’une région. L’Afrique est notre continent et nous avons le droit de poser des questions et de penser que nous avons été abusésl. Dans ces conditions, nous remettons en question la localisation de tous les intérêts dans une région. Le Cosafa va donc protester concernant certaines compétitions qui ont été attribuées, à tel point qu’une commission d’enquête doit être mise en place. Quels ont été les critères utilisés », a assuré le riche homme d'affaires zimbabwéen, lors d’une conférence de presse du Cosafa, le 7 avril 2017 à Sandton en Afrique du Sud.

Des déclarations faites alors que le nouveau président de la Caf, le Malgache Ahmad Ahmad, était présent en Afrique du Sud. Le tombeur d’Issa Hayatou avec le fort soutien du Cosafa avait alors affiché sa solidarité à l’organisation dirigée par Chiyangwa. « J’assure à mes collègues que je suis un membre du Cosafa. Même si je suis le président de la Caf, je suis un membre du Cosafa avant tout ». Reste à savoir si Ahmad suivra le Cosafa dans cette démarche.

Patrick GUITEY




Educarriere sur Facebook