Football : Bakayoko Tiémoué opte pour la France

  • Source: sport-ivoire.ci
  • Date: lun. 20 mars 2017
  • Visites: 1591
  • Commentaires: 2

Bakayoko Tiémoué, attendu en sélection de Côte d’Ivoire, a finalement été sélectionné en équipe de France. Une situation qui soulève bien des réactions au pays des Eléphants.

Paul Pogba blessé, Didier Deschamps a fait appel à Tiémoué Bakayoko. Une annonce pour le moins troublante pour quelques observateurs ivoiriens. En effet depuis quelques mois, l’entourage de la Fif et des très proches de Sidy Diallo indiquaient “le transfert“ imminent du milieu de terrain de l’AS Monaco. A la façon Wilfried Zaha. Pour certains, Tiémoué avait même fait la promesse de rejoindre les Eléphants, après la CAN 2017.  Et de l’invitation de son frère à suivre Côte d’Ivoire-Mali (3-1) dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018, aux images avec l’un des ministres d’Etat de la Côte d’Ivoire, l’opération, aux yeux de profanes et avertis, semblait bouclée. Que non.

Choix de raison ou trahison ?

Alors que la sélection ivoirienne ne lui a pas fait appel pour ses dates amicales internationales de mars, c’est sous les couleurs des Bleus qu’il se présentera. Une décision ressentie par certains comme le contre-pied de Juda. « Je pense que c'est une trahison. Il nous a fait espérer. Nous lui avons montré notre grand intérêt. La France a moins besoin de lui que nous. C'est une grande perte pour la Côte d'Ivoire. C'est vraiment dommage », a confié Amza Gamal, responsable du centre OSA incubateur de plusieurs footballeurs professionnels ivoiriens. Un courant de pensée qu’il n’est pas seul à porter. Même si d’autres, comme le journaliste Ange Kouadio de L’Intelligent d’Abidjan, voient un choix de la raison pour Bakayoko qui a fait toutes ses classes en France. « A t il fait une promesse claire à la fédération pour parler de trahison ?  Je ne le pense pas. Donc pas de trahison. C'est un choix en toute responsabilité. Un choix de raison », a déclaré le responsable du service des sports du quotidien ivoirien d’informations générales.

Le débat sur le cas Bakayoko Tiémoué suit son cours sur les réseaux sociaux et dans les rues d’Abidjan. Pendant que le concerné s’apprête à franchir le pas, en tant qu’intérimaire de Pogba. Car, en cas de participation partielle ou totale du milieu de 23 ans au match face au Luxembourg comptant pour les éliminatoires de la Coupe du Monde 2018, il serait perdu pour la Côte d’Ivoire. Ce serait un autre échec de l’administration Sidy Diallo dans une semaine finalement obscure pour la maison de verre.

 

Patrick GUITEY




Educarriere sur Facebook

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents