Bientôt une usine de transformation de la noix de cajou à Tiébissou


(Photo d'archives)
  • Source: AIP
  • Date: jeu. 11 août 2016
  • Visites: 2237
  • Commentaires: 0

Le groupe Israélien Egoz Industries Limited a signé, samedi, un protocole d'accord avec le conseil municipal de Tiébissou pour l'obtention d'un terrain de 10 hectares, en vue de la construction d'une usine de transformation de la noix de cajou dans les villages jumelés de Yaakro-Koffi kouassikro.

Les travaux de construction de l'unité dureront environ un an et s'achèveront fin 2017 afin que les activités commencent en janvier 2018. A son ouverture, la future usine qui transformera 30 mille tonnes de noix par an, emploiera 300 personnes. L'investissement coûtera au total 12 milliards de francs CFA, a-t-on appris du directeur général du groupe Israélien, El Dad Erel.

Pour ce projet qui va être réalisé dans la zone industrielle de Tiébissou, il ne s'agit pas de vendre cette parcelle de terre aux israéliens, mais de la leur louer sur une durée de 30 ans renouvelables deux fois, a précisé le maire, N'Dri Germain.

Il a aussi indiqué que ce projet, non seulement, épouse la politique d'industrialisation du gouvernement ivoirien, mais aussi contribuera également à la lutte contre la pauvreté du monde rural et au développement de Tiébissou.

« Je suis quotidiennement à la recherche d'investisseurs, pour le développement de tous ; nous devons donc ensemble œuvrer pour la réussite de cette mission, car le développement n'a pas de couleur politique », a souhaité M. N'Dri

(AIP)

myk/fmo/ask




Tiébissou gouvernement emploi noix de cajou



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour