Attecoubé / Affrontement entre fidèles et ''microbes'' dans une mosquée


(Photo d'archives)
  • Source: Soir Info
  • Date: lun. 04 juil. 2016
  • Visites: 2744
  • Commentaires: 0
Les enfants et adolescents délinquants appelés ''microbes'', qui sévissent dans les communes d'Abidjan, n'ont cure de l'opération « Epervier », mise en place par les autorités policières depuis mai 2016, pour les traquer.

Munis de leur arsenal, à savoir des machettes, des couteaux et des gourdins, ils attaquent tout, commerces, riverains et édifices. Ils se sont illustrés dans la nuit du mardi 28 au mercredi 29 juin 2016, au quartier Mosquée, dans la commune d'Attécoubé, dans les environs de la mairie, selon des  sources sécuritaires. Ils ciblent ledit quartier pour procéder, comme ils le disent dans leur jargon, aux « rafles ». C'est-à-dire attaquer le maximum de personnes et leur voler leurs biens ou en cas de résistance, faire usage de leurs armes.

Pour ce faire, certains se sont « mis en condition » en ingurgitant des substances excitantes ou simplement de la drogue. C'est donc imbibés d'alcool frelaté et surexcités qu'ils « patrouillent » dans le quartier armes en main.

Cette nuit-là, des fidèles, dans la mosquée du quartier font des prières intenses, et écoutent religieusement les enseignements sur prophète Mohammed, pratique qui s'ins (...)



Lire la suite sur Soir Info


Abidjan Attécoubé drogue microbes



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour