Aboisso : Un régime de banane s'achète à 5000 F CFA


(Photo d'archives pour illustrer l'article)
  • Source: Soir Info
  • Date: vend. 17 juin 2016
  • Visites: 2728
  • Commentaires: 0
L'une des causes de la pénurie de vivrier, demeure la demande en provenance du Ghana voisin.

Le vivrier ivoirien, très prisé, s'arrache à prix d'or dans toutes les localités frontalières, lors des marchés hebdomadaires tournants, qui ont cours dans les départements de Tiapoum, Adiaké et Aboisso. Selon l'information à nous livrée par N'da N'guessan, directeur de  coopérative à Alakro, un bourg situé à quelques encablures de la localité frontalière de Noé, chaque jeudi, jour de marché dans ledit village, le régime de banane Plantin se négocie entre 3000 et 3500 F Cfa. «Quand les acheteurs ghanéens arrivent, ils s'offrent le régime de banane à 5000 F Cfa, sans trop marchander» révèle-t-il. Conséquence, les bourses locales trop faibles, n'osent plus s'offrir les plats à base de banane. «Maintenant, nous sommes contraints de consommer le riz quotidiennement», soutient pour sa part, Anvoh Assomou, élève au collège moderne de Krinjabo, de retour des travaux champêtres.

Pour to (...)

Lire la suite sur Soir Info


Aboisso Ghana




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour