Vive tension : L'université Houphouët-Boigny bouclée par la Police
Des étudiants pourchassés et blessés, plusieurs autres arrêtés


Les étudiants qui ont tenté de manifester ont eu maille à partir avec la Police (Photo d'archives)
  • Source: Soir Info
  • Date: mar. 12 janv. 2016
  • Visites: 2715
  • Commentaires: 0
La tension était vive, hier lundi 11 janvier 2016, sur le campus de l'Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody où un impressionnant détachement des forces de l'ordre, a pris possession de plusieurs services.

Il s'agit de la présidence, du siège du Centre régional des œuvres universitaires d'Abidjan (Crou-A),  des amphithéâtres, et même des entrées et sorties qui étaient dans le viseur des dizaines d'étudiants qui s'apprêtaient à les occuper de force pour faire passer leurs revendications.

Les premiers éléments de la Police, qui ont débarqué peu après 5H du matin, selon des sources sécuritaires, patrouillaient à bord d'au moins trois cargos de Compagnie républicaine de sécurité (Crs) et de la Brigade anti-émeute (Bae). Leur mission était claire : empêcher un regroupement d'étudiants ou disperser un rassemblement déjà constitué. Mais c'était sans compter avec la détermination de certains étudiants dont ceux issus de la Coordination des élèves et étudiants de Côte d'Ivoire (Coeeci), qui s'étaient déjà constitués en groupe.

Aussitôt, les policiers vont procéd (...)

Lire la suite sur Soir Info


Université Félix Houphouët-Boigny Côte d'Ivoire Abidjan Cocody




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour