Incendie des plantations de cacao du Mont Péko : Les infiltrés évaluent le préjudice à près d'un milliard de F Cfa


Le Mont Péko continue de diviser autorités locales et planteurs infiltrés (Photo d'archives)
  • Source: L'Inter
  • Date: lun. 11 janv. 2016
  • Visites: 2102
  • Commentaires: 0
Plusieurs hectares de plantations du Mont Péko et de fèves de cacao stockés sur le site de vente du village ''Canada'' ont été incendiés le 29 décembre dernier.

Accusé d'être celui qui a mis le feu, les victimes entendent engager une action judiciaire à l'encontre du directeur régional de l'Office ivoirien des parcs et réserves (Oipr), le capitaine des Eaux et forêts Ouattara Polo. Aussi ont-t-ils rédigé un mémorandum sur cette affaire, dont copie nous est parvenue hier dimanche. Dans ce document, les occupants de ce parc évaluent le préjudice subi à près d'1 milliard de F cfa. «C'est au moins 900 millions de F cfa que nous enregistrons comme perte suite à cet incendie provoqué par le chef de l'Oipr et ses hommes. Il faut savoir que ce sont plusieurs tonnes de fèves de cacao destinées à la vente et 12 kilomètres de plantations avec des cabosses non encore récoltées qui ont été brûlées. Outre la mort d'un des nôtres, qui a été brûlé vif dans sa plantation, le bilan financier est énorme. Nous avons monté le dossier du préjudice dans le cadre de la plainte que nous allons porter devant la justice », relève-t-on dans le mémorandum signé d'Ousmane Sawadogo, porte-parole des infiltrés du Mont Péko.

Notons que, suite à l'incendie de leurs champs, plusieurs occupants de cette forêt classée de 34 hectares, dont de 26 hectares ont été exploités et transformés en plantations de cacao pendant la période de la crise, étaient sur le pied de guerre. Ils envisageaient de se faire justice. Cette option a été finalement rejetée au profit d'une procédure judiciaire. Mis en cause, le capitaine Ouattara Polo avait déclaré au téléphone n'être nullement mêlé à cet incendie  «Avant que je n'arri (...)

Lire la suite sur L'Inter


Ouattara Canada incendie cacao ivoirien




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour