Football - Eléphants / Michel Dussuyer : « Hausser notre niveau de jeu »


(Photo d'archives)
  • Source: FIF
  • Date: vend. 02 oct. 2015
  • Visites: 2330
  • Commentaires: 0
Pour son deuxième match à la tête de la sélection ivoirienne, Michel Dussuyer et son groupe posent leurs valises à partir du 05 octobre 2015 à Agadir. Après une première sortie mitigée face à la Sierra-Léone, le Sélectionneur des Eléphants veut gommer les scories en amical face aux Lions de l'Atlas, le 09 octobre prochain dans le Sud-Ouest marocain

Aucun joueur du championnat local ne figure dans la liste des 21 joueurs retenus pour le match amical du 09 octobre prochain contre le Maroc. Il y a-t-il une explication à cela ?

Je n'ai pas fait appel à des joueurs du championnat local parce que la sélection locale est en pleine phase de préparation pour les éliminatoires du CHAN et je n'ai pas souhaité éclater le groupe.

 

Toujours pas de Yaya Touré non plus !

On savait déjà que sa phase de réflexion sur son avenir en sélection allait prendre du temps. La balle est dans son camp.

 

Par contre, cinq joueurs absents face à la Sierra-Léone sont convoqués !

Oui. On note le retour de Constant Djakpa au poste de latéral gauche. Traoré Adama ou Wilfried Kanon sont blessés, de même qu'Arthur Boka que j'ai contacté, qui s'est blessé le 23 septembre dernier et qui ne devrait reprendre l'entraînement que dans le courant de la semaine prochaine. Quant à Tiéné Siaka, il est toujours sans club. Lamine Koné connaît également un retour en sélection. Il a fait une belle fin de saison passée et un bon début de saison 2015-2016. En ce qui concerne Angban Victorien et Gnoukouri Assane, ce sont deux très jeunes joueurs. C'est l'occasion pour eux de venir prendre la température du groupe et de montrer leurs qualités pendant le stage de préparation. Enfin, j'ai convoqué Gohi Bi Cyriac. Il fait un bon début de saison. Il est le meilleur buteur de son championnat et son club est classé premier.

 

Le panel des joueurs sélectionnables s'amoindrit avec plusieurs joueurs blessés…

Certainement ! En plus de Boka Arthur, Traoré Adama et Wilfried Kanon, il y a Thomas Touré qui n'a toujours pas repris la compétition depuis la blessure qu'il a contractée durant le stage préparatoire du match contre la Sierra-Léone. Il est rentré à Bordeaux et il s'est blessé de nouveau au même endroit. Il n'est donc pas disponible pour ce match amical contre le Maroc. Wilfried Bony s'est également blessé lors du match de la « Champion's League » contre la Juventus le 15 septembre dernier. Il souffre d'un hématome au pied qui l'a contraint au repos lors des trois derniers matchs de son club. Je souhaite qu'il se rétablisse totalement et  qu'il retrouve son meilleur niveau pour l'important rendez-vous qui nous attend en novembre. A cela s'ajoute l'absence de Max Gradel qui a subi une intervention chirurgicale au niveau du genou et qui est indisponible pour quelques mois.

 

La disponibilité des joueurs convoqués a-t-elle été le seul critère qui a  guidé vos choix quand vous avez avoué « être déçu » du jeu produit par votre équipe face à la Sierra-Léone ?

Il y a des joueurs absents qu'il a fallu remplacer. Mais les matchs amicaux permettent aussi, pendant le stage et pendant le match, de voir quelques nouveaux joueurs. C'est important également de procéder à une revue d'effectif. Au-delà, j'attends de ce match contre le Maroc que les Eléphants montrent un visage beaucoup plus séduisant. Et j'attends d'être situé à ce niveau-là.

 

Vous aviez relevé un manque de rythme et d'agressivité dans le jeu de votre équipe face à la Sierra-Léone. Allez-vous apporter des solutions pendant le stage de préparation à Agadir ?

Même si chaque match a ses vérités, il faut reconnaître que nous ne sommes pas bien rentrés dans ce match contre la Sierra-Léone. Surtout qu'il était important d'essayer de faire la différence d'entrée contre cette équipe. On sait que plus le temps passe plus l'équipe adverse prend confiance et cherche à préserver un résultat nul. On n'a pas su mettre assez de détermination, assez d'allant et assez d'agressivité pour faire la différence. Je pense qu'on a laissé passer notre chance en première période, parce que par la suite les conditions de jeu se sont dégradées. Et ce sont des choses qu'il faudra corriger pour nos prochaines échéances.

 

Malgré le caractère amical de ce match, c'est tout de même un challenge de jouer contre la sélection marocaine que vous connaissez bien !

C'est sûr qu'on aura en face de nous une très belle opposition. Selon les informations que nous avons, Mehdi Benatia et Nordin Amrabat seront absents mais on sait qu'il y a de la qualité en face avec de belles individualités. Je suis sûr que cette équipe aura à cœur de se frotter aux champions d'Afrique et d'essayer de faire le plein de confiance. Ce sera à nous de hausser notre niveau de jeu par rapport à ce qu'on a montré contre la Sierra-Léone. Parce que c'est toujours important d'aller chercher un résultat même si c'est un match amical.




Eléphants Yaya Touré Max Gradel Wilfried Kanon Wilfried Bony Nordin Amrabat Afrique Maroc stage opposition



Educarriere sur Facebook