CAN 2015 / Demi-finale RD Congo-Côte d'Ivoire : Eléphants, barrissez encore !

  • Source: Le Nouveau Réveil
  • Date: mer. 04 fév. 2015
  • Visites: 3382
  • Commentaires: 0

Les Eléphants de Côte d'Ivoire vont, à nouveau, mettre le bleu de chauffe aujourd'hui pour aller arracher une place en finale de la CAN 2015 face à la RD Congo au stade de Bata.

Une mission bien difficile à réaliser devant des Congolais aguerris et démonstratifs notamment face au Congo Brazzaville lors des quarts de finale (4-2). Cela sera-t-il suffisant pour stopper la machine ivoirienne ? Pas sûr. D'autant plus que les Eléphants balaient tout sur leur passage depuis deux matches. Après avoir réglé le compte aux Lions indomptables (1-0) et dicté leur loi aux Fennecs d'Algérie (3-1), le commando d'Hervé Renard se prépare à charger les Léopards du Congo.

Sans surprise, on devrait donc voir la même équipe qui a débuté face à l'Algérie lors des quarts de finale. Le technicien français n'a aucune raison de changer son plan d'autant plus que celui-ci fonctionne bien. Autour de Gbohouo Sylvain dans les buts, Kolo Touré, Eric Bailly et Kanon Wilfried formeront le rideau de fer. Dans les couloirs, Serges Aurier et Tiéné Siaka vont veiller sur le trafic. L'entre-jeu sera sans surprise placé sous le commandement du capitaine Touré Yaya, aidé de joueurs de devoir comme Serey Dié et Max Gradel. Bony Wilfried et Gervinho constitueront la paire offensive des Eléphants. Une attaque qui devra se montrer particulièrement tranchante et efficace pour mettre les Eléphants à l'abri des Léopards.

Auteur d'un but face à l'Algérie, Gervinho a signé son retour par un succès. Une belle performance qui, selon lui, ne doit pas faire rester l'équipe dans les nuages. « Nous avons fait deux gros matches face au Cameroun puis l'Algérie. Il faut redescendre sur terre et se concentrer sur ce match en l'abordant de la meilleure des manières », prévient l'attaquant de l'AS Roma. Qui sera, à n'en point douter, l'une des armes fatales contre les Léopards aujourd'hui.

Mais pour Hervé Renard, c'est plus le comportement de l'ensemble de l'équipe qui sera déterminant dans cette opposition. « Jusque-là, nous avons été solides sur le plan tactique. Le bloc équipe est bien compact et équilibré. Il faut que les efforts des uns et des autres se poursuivent », ajoute Hervé Renard. Qui nourrit secrètement, le vœu de disputer une deuxième finale de CAN en trois éditions. En tout cas, le champion d'Afrique 2012 avec la Zambie sait y faire. Il a, sans doute, préparé un plan pour piéger le sélectionneur congolais, Florent Ibengué, pour s'ouvrir les portes de la finale de la CAN 2015.

L'opération s'annonce difficile certes, mais pas impossible pour les Eléphants décidés à tout écraser sur leur passage.

De Bouaffo




CAN 2015 Eléphants Touré Yaya Gervinho Hervé Renard Serges Aurier Max Gradel Gbohouo Sylvain Kanon Wilfried Serey Dié Bony Wilfried Lions indomptables Fennecs Eric Bailly Côte d'Ivoire Afrique Algérie Cameroun Congo opposition



Educarriere sur Facebook