Érosion côtière en Côte d'Ivoire / Un expert : « La situation est alarmante » - « La mer avance d'un mètre chaque année » - Voici les points chauds


(Photo d'archives)
  • Source: Soir Info
  • Date: vend. 29 août 2014
  • Visites: 2992
  • Commentaires: 0
« La situation est alarmante », a indiqué Pr Kouadio Kouamé George , Directeur général (Dg) de l'environnement, au ministère de l'environnement, de la salubrité urbaine et de développement durable, parlant de l'érosion côtière en Côte d'Ivoire.

Il a fait part de ses inquiétudes, le 28 août 2014, en marge d'un atelier d'information du groupe consultatif technique qui s'est tenu à la représentation du Bureau international du travail (Bit), au Plateau. « Des études préliminaires ont été faites qui ont indiqué la nécessité de réagir très vite parce qu'un certain nombre de points chauds le long du littoral ont été identifiés. Ce sont Grand Bassam, Assinie, Grand Lahou, San Pedro. Ces points constituent des cas pour lesquels nous devons apporter une réponse très rapide », a souligné l'expert.

Il a fait savoir que cette avancée dépend des zones. « On estime cette avancée à environ un mètre des traits de côte en moyenne par an. Des études ont montré qu'il fallait déplacer le tracé de la route de Grand Bassam par rapport à l'avancée de la mer. Le tracé initial n'était pas approprié si on ne tenait pas compte de l'avancée de la mer vers la terre et cela a été pris en compte pour redimensionner le tracé » , a noté Pr Kouamé Kouadio.

Selon lui, ce ministère est très préoccupé par la gestion de l'information environnementale. C'est la raison pour laquelle, il a initi& (...)

Lire la suite sur Soir Info


Côte d'Ivoire Plateau Assinie Grand Bassam San Pedro




Educarriere sur Facebook