Enseignement supérieur : L'université Alassane Ouattara de Bouaké accueille un centre dédié à la promotion de la langue et des études japonaises

  • Source: CICG
  • Date: sam. 10 fév. 2024
  • Visites: 1255
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 09 février 2024 – Un contrat de don culturel portant sur un projet d'aménagement d'un centre pour la promotion de la langue et des études japonaises à l'université Alassane Ouattara de Bouaké a été signé, le vendredi 09 février 2024 à Abidjan, entre le gouvernement japonais, représenté par le chargé d'affaires de l'ambassade du Japon, Sugiyama Hiroki et l'université de Bouaké, représenté par son président, Pr Kouakou Koffi.

« Ce don qui nous réunit aujourd'hui est relatif au projet d'aménagement du centre pour la promotion de la langue et des études japonaises à l'université Alassane Ouattara. D'une valeur de 37 millions FCFA, ce centre japonais sera la deuxième structure de ce genre en Côte d'Ivoire, après le « Japan Corner », qui a été inauguré en juin 2023 à l'université Félix Houphouët-Boigny », a déclaré Sugiyama Hiroki.

Selon le chargé d'affaires, le centre de Bouaké compte organiser diverses activités telles que des études japonaises et l'apprentissage de la langue japonaise, ainsi que des séminaires, des projections de films japonais et des introductions à la culture japonaise.

Sugiyama Hiroki a relevé qu'une enquête de la fondation du Japon montre que le nombre d'apprenants du japonais en Côte d'Ivoire est le quatrième plus grand en Afrique subsaharienne et le premier en Afrique de l'Ouest francophone.

Pour sa part, le président de l'université de Bouaké a souligné que ce « Japan Corner » sera bien plus qu'un centre physique. Il sera, à l'en croire, un symbole vivant de l'amitié et de la collaboration entre les deux nations. De plus, il offrira aux étudiants et au personnel la possibilité d'explorer et de comprendre la riche histoire, la langue, la culture et les innovations du Japon. « Ce centre sera un lien d'échange intellectuel, de découverte et de dialogue interculturel », a-t-il fait savoir.

Représentant le ministre Adama Diawara à cette cérémonie, le directeur de cabinet du ministère de l'Enseignement supérieur de la Recherche scientifique, Arsène Kobea, a salué ce don, fruit de l'excellence de la coopération Ivoiro-japonaise.

Pour lui, l'apprentissage de la langue japonaise est un atout pour les étudiants en ce qu'elle leur permettra de s'approprier du modèle de développement du japon dans divers domaines, notamment, le sport, l'industrie, l'économie, etc.


CICG




université Félix Houphouët-Boigny film Côte d'Ivoire Enseignement supérieur don Abidjan Afrique projet innovation 2023 Alassane Ouattara Adama Diawara Bouaké Japon gouvernement CICG fondation développement



Educarriere sur Facebook