Assempanayé (département de Koun-Fao) : la nouvelle station d'eau potable soulage plus de 6 000 habitants

  • Source: CICG
  • Date: sam. 10 fév. 2024
  • Visites: 728
  • Commentaires: 0

L'eau potable coule désormais dans le village d'Assempanayé, localité située dans le département de Koun-Fao. Depuis près d'une décennie, l'eau était impropre à la consommation. Il a été constaté la présence de nitrate et des dépôts dans les canalisations, obligeant les populations à se tourner vers les puits et les marigots.

La réalisation de la nouvelle station de traitement d'eau vient améliorer l'accès à l'eau des populations d'Assempanayé et des localités environnantes estimées à 6 574 habitants.

Grâce à ce projet, la production d'eau du château passe à 462 m3/j pour un besoin de 112 m3/j soit un excédent de 350 m3/j.

« Le projet vient à point nommé. Il souligne l'engagement du gouvernement à fournir de l'eau en quantité suffisante et en qualité aux ménages », indique Ange Céleste Adayé, ingénieur.

Le manque d'eau potable à Assempanayé était un facteur de vulnérabilité chez les populations locales au regard des impacts sociaux, économiques, et sanitaires.

« Les populations étaient exposées aux maladies liées à la consommation d'une mauvaise qualité d'eau. Elles bénéficient désormais d'un approvisionnement plus stable et durable, garantissant ainsi leur bien-être », se réjouit Timité Vamara, topographe.

« Nous parcourions parfois des kilomètres à la recherche d'eau . Il fallait se lever à 4 heures du matin et faire la queue au marigot . Aujourd'hui ,c'est un vieux souvenir et nous remercions le gouvernement pour ses efforts au quotidien visant à améliorer la qualité de vie des citoyens », témoigne Abran Mélanie Yvonne, restauratrice.

La réalisation de la station de traitement d'eau d'Assempanayé s'aligne sur le programme national consacré à l'amélioration significative du taux de couverture en eau potable aussi bien en milieu rural qu'en zone urbaine à l'horizon 2025.

La nouvelle station de traitement d'eau d'Assempanayé a été livrée en février 2021.

Les travaux ont été réalisés d'avril à novembre 2020 pour un coût total de 126,4 millions FCFA.

CICG




village économiques consommation projet riz production local canal+ gouvernement CICG



Educarriere sur Facebook