Enseignement technique et professionnel/Stages CAN : Des apprenants en stage dans la zone de Koumassi témoignent de l'impact du programme

  • Source: CICG
  • Date: sam. 03 fév. 2024
  • Visites: 1027
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 02 février 2024- À la faveur de la CAN 2023 qui se déroule en Côte d'Ivoire du 13 janvier au 11 février 2024, le ministère de l'Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l'Apprentissage a décidé de mettre ses apprenants en stage dans des établissements et entreprises partenaires sur l'ensemble du territoire en vue de renforcer la pratique de leurs différents métiers.

Certains d'entre eux, notamment ceux de la zone de Koumassi, à Abidjan, ont reçu, le vendredi 02 février 2024, la visite du sous-directeur à la Direction des établissements chargé de l'Enseignement technique, Yaya Konaté, accompagné d'une équipe de la Direction de la Communication du ministère et du directeur du Lycée professionnel des Métiers de la Mécanique et de l'Electricité (LPMME) de Koumassi, Ibrahim Touré.

Adjoua Diane Konan est en première année de BT en mécano soudure au LPMME de Koumassi. Portant des gants et des lunettes de protection contre les rayons ultraviolets émis par l′arc électrique pendant le soudage, la jeune Adjoua Diane sait déjà manipuler une meule (une machine qui sert à rendre le fer lisse, à le couper) : « Ce temps de stage est inspirant. J'aime ce métier. Nous souhaitons que le gouvernement continue ce type de stages. En classe, nous avons cinq heures de cours pratiques par semaine. Pourtant avec ce stage CAN, nous faisons la pratique du lundi au samedi, matin et après-midi ».

Venue à l'enseignement technique après deux échecs au baccalauréat, Adjoua Diane Konan se dit très heureuse de son choix pour ce métier généralement dévolu aux hommes.

A quelques kilomètres du LPMME de Koumassi, se trouvent dans deux entreprises partenaires Hubertine N'Takpé, en deuxième année en Électromécanique au LPMME et Amadou Yéossongui en 3ème année de BT en Ébénisterie-Menuiserie au Lycée professionnel des métiers de Bois de Koumassi.

« Je suis ici depuis une semaine et j'ai déjà appris le perçage, le sciage d'une pièce et l'outillage. Nous faisons stage du lundi au samedi », raconte Hubertine N'Takpé. Elle a rappelé avoir délibérément quitté la classe de première C au Lycée moderne d'Abobo pour venir à l'enseignement technique.

« Depuis le 8 janvier 2024, j'ai appris à monter des meubles, placer des paumelles, à travailler avec des machines automatiques comme les CMC qui servent à percer les portes ou scier les contreplaqués, et à manipuler une défonceuse qui sert à faire les profilages. À l'école, la pratique, c'était chaque mardi. Ici, c'est du lundi au vendredi », fait savoir Amadou Yéossongui, lui qui devait passer en terminale D, mais a dû s'orienter vers ce métier de menuiserie à cause de son âge avancé.

CICG




professionnelle Côte d'Ivoire entreprises Abidjan Port terminal enseignement CAN 2023 jeu Abobo Koumassi baccalauréat gouvernement stages CICG Formation



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour