BONAMAS : l'Etat soulage les parents d'élèves à travers des prêts de manuels scolaires

  • Source: Primature
  • Date: jeu. 08 juin 2023
  • Visites: 1002
  • Commentaires: 0

La Bourse Nationale du Manuel Scolaire (BONAMAS) est un dispositif de prêt-location de manuels scolaires pour les élèves du premier cycle du secondaire. Elle bénéficie de l'appui de l'Agence Française de Développement (AFD) et du financement de la coopération franco-ivoirienne, à travers le Contrat de Désendettement et de Développement (C2D), pour un montant de 3,280 milliards de F CFA.

Initié par le gouvernement ivoirien, ce projet de prêt-location des manuels scolaires aux élèves du premier cycle du secondaire des établissements publics et privés vise ainsi à améliorer les résultats scolaires.

Selon des statistiques du ministère, 02 sur 60 élèves, disposent au moins d'un manuel scolaire, et 20 à 25% des élèves du collège en Côte d'Ivoire disposent d'un manuel scolaire. Cette situation a pour conséquence une baisse progressive de la qualité de l'apprentissage dans les établissements.

La BONAMAS consiste donc à mettre à la disposition des élèves du premier cycle du secondaire public et privé, un kit de huit manuels dans les disciplines, comme le français, l'anglais, les mathématiques, la physique-chimie, les Sciences de la Vie et de la Terre (SVT), l'histoire-Géographie, l'Éducation aux droits de l'Homme et à la Citoyenneté (EDHC), de même que les Technologies de l'Information et de la Communication (TIC).

La première phase s'est matérialisée par 40 000 manuels scolaires disponibles, à repartir entre 5 000 élèves de la classe de sixième de 14 collèges privés et 19 collèges publics, soit 33 établissements, dans 29 Directions régionales de l'Education Nationale et de l'Alphabétisation (DRENA).

Pour ce faire, chaque élève s'inscrit volontairement en ligne, en s'acquittant d'une contribution de 10 000 FCFA, contre une quittance de paiement qu'il présentera à l'école, afin de recevoir en début d'année scolaire, le kit scolaire. En fin d'année, les élèves devront rendre les manuels. En cas de perte ou de dégradation avancée de ceux-ci, les élèves payent la somme de 2 000 FCFA en ligne, pour la réparation de chaque livre. En outre, le dispositif BONAMAS prévoit de remettre gratuitement à chaque enseignant, un manuel scolaire de sa discipline, qu'il devra rembourser en cas de perte. Le projet n'est point une cotisation supplémentaire. Il s'agit pour les parents d'élèves de débourser la somme de 10 000 FCFA pour avoir des manuels qui auraient pu coûter 60 000 ou 70 000 F CFA.

La deuxième phase s'étendra à l'ensemble des classes de sixième de la Côte d'Ivoire. Puis progressivement, les classes de cinquième seront intégrées l'année prochaine au dispositif, jusqu'à atteindre pour la cinquième année, les classes de troisième. Ce sont près de quatre millions de manuels qui seront ainsi distribués durant la phase pilote du projet.

L'objectif de la BONAMAS est de contribuer à l'amélioration des enseignements, des apprentissages et des résultats scolaires. Le manuel scolaire étant un outil indispensable pour l'apprenant, et constituant également pour les parents, un instrument de contrôle de l'activité scolaire, de suivi et d'évaluation du travail des enfants. C'est un dispositif de mutualisation des ressources pour faire baisser le coût des manuels scolaires au bénéfice des élèves, un instrument de solidarité et de cohésion sociale.

Démarré le 12 septembre 2022, le bilan du projet a été dressé le 5 mai 2023 à Yamoussoukro, par l'unité de Coordination chargée de sa mise en œuvre. Cette unité est composée, entre autres, des responsables de l'Education Nationale, des éditeurs et des partenaires techniques et financiers.

A cette occasion, le Coordonnateur du Projet BONAMAS, Fatogoma Coulibaly, s'est félicité des résultats obtenus. Il a jugé satisfaisant le bilan de la mise en œuvre de la phase pilote. « Le bilan est largement positif. Nous sommes pratiquement à un taux d'adhésion de plus de 70%. Dans d'autres zones nous sommes à 100% d'adhésion », s'est-il-réjoui. Le constat est que les élèves disposant de manuels scolaires ont obtenu des résultats meilleurs à ceux qui n'en ont pas.

Pour la rentrée prochaine (2023 – 2024), la BONAMAS va concerner toutes les classes de sixième sur toute l'étendue du territoire, et ce, tant au public qu'au privé. Le déploiement se fait progressivement.

Source : Primature




Côte d'Ivoire Alphabétisation sociale don mathématiques scolaire projet élèves enseignement livre TIC 2023 Yamoussoukro travail des enfants gouvernement formation ivoirien



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour