Examens scolaires en Côte d'Ivoire : 4 enseignants fraudeurs épinglés

  • Source: APA
  • Date: lun. 14 juin 2021
  • Visites: 1810
  • Commentaires: 0
Quatre enseignants fraudeurs aux épreuves orales du Brevet d'études de premier cycle (BEPC) ont été épinglés à Abidjan et à Danané, annonce le ministère de l'Education nationale et de l'alphabétisation.

Selon une note d'information du ministère transmise à APA, « ces cas de fraude, avec extorsion de fonds aux candidats, ont été constatés » dans les communes abidjanaises « de Marcory et d'Abobo » ainsi que « dans la ville de Danané », située dans l'extrême ouest du pays.

« Leurs auteurs ont été identifiés et subiront non seulement la rigueur de la loi mais s'exposeront à des mesures disciplinaires pouvant aller jusqu'à la radiation », prévient le ministère dans cette note.

Le cas le plus retentissant est celui de la commune de Marcory, dans le sud d'Abidjan qui a été largement relayé sur les réseaux sociaux. Il s'agit d'un fonctionnaire et enseignant de collège rattaché à la direction régionale de l'Education nationale et de l'alphabétisation d'Abidjan 2.

Ce dernier se serait rendu coupable d'extorsion de fonds suivi d'intimidation sur la personne des élèves candidats à l'épreuve orale d'anglais du BEPC session 2021.

Selon cette note, « ces cas de fraude recensés et la détermination de la ministre Mariatou Koné, doivent une fois de plus interpeller l'ensemble de communauté éducative à s'inscrire résolument  dans la dynamique de la transparence et de l'équité ».

« Je voudrais vous dire que déjà pour les épreuves orales, quelques ensei (...)

Lire la suite sur APA


Mariatou Koné Abidjan Abobo Marcory BEPC candidats fonctionnaire




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour